La côte de jade

À propos

Dans ce récit de voyage paru en 1938, Francis de Croisset consigne sa découverte de l'Indochine française en parcourant la Cochinchine (Saïgon), le Cambodge (Phom-Penh et Angkor), l'Annam (Dalat, Nha Trang et Hué) et le Laos.
Sur les traces de Roland Dorgelès, il emprunte la Route Mandarine, cette fameuse route nationale 1 allant du delta du Mékong jusqu'au nord du Viet-Nam croquant les paysages, déposant ses impressions et ses émotions dans une succession de tableaux aux décors à chaque page renouvelés.
Sous sa plume légère et son regard affûté, nous le suivons dans sa découverte de la Côte de Jade d'étonnements en ravissements...
Ce livre de Kailash Éditions, réalisé en coopération avec Les Éditions de Londres, est un inédit numérique.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9781909782037

  • Disponibilité

    Disponible

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

Francis de Croiset

Francis de Croisset recherche le scandale avec des comédies d'une audace calculée, et devient, par son oeuvre mais aussi par sa vie privée, omniprésent dans la presse du temps. Au théâtre, il collabore avec Robert de Flers après le décès de Gaston Arman de Caillavet en 1915. Après avoir été fiancé avec Mlle Dietz-Monin, il épouse en secondes noces, en 1910, Marie-Thérèse de Chevigné, mère de Marie-Laure de Noailles. Ils font aménager à partir de 1912 la Villa Croisset à Grasse. Élégant, brillant, mondain, il inspire à Marcel Proust la métamorphose de Bloch en Jacques du Rozier dans À la recherche du temps perdu.

empty