Nuit de haschich et d'opium

À propos

Elle est jeune, ravissante, divorcée et ...encore riche. Celle qui jamais n'est ici nommée est prise dans un piège un peu magique.
Il était une fois à Pondichéry, trois messieurs vieillissants qui firent un pari : obliger à danser la belle qui les a tour à tour éconduits, dans le temple de la danse de Chidambaram.
"Une nuit de haschich et d'opium" se déroule alors entre rêves et réalités. Un défi que malgré les mauvais présages, elle ne pourra éviter.
Magre nous apparaît ici comme un cas unique d'écrivain spiritualiste au XXe siècle. Si cela est singulier, et si ce mélange d'érotisme et de spiritualité sent le soufre, pourquoi mépriser son témoignage en une époque où les divers matérialismes, dialectiques ou pas, faisaient des morts par millions ? En effet, chez lui se lit le credo platonicien éternel, que les causes d'un monde visible sont cachées dans une réalité invisible, même si celle-ci n'est visible qu'indirectement, et l'espérance profonde en une autre vie :
« Je sais qu'autour de moi se déroule la féerie du monde spirituel, où s'élaborent les causes du monde matériel, où la beauté est permanente, où l'amour est l'élément essentiel dans lequel tout se meut. »
Ce livre de Kailash Éditions, réalisé en coopération avec Les Éditions de Londres, est un inédit numérique.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9781909782068

  • Disponibilité

    Disponible

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

Maurice Magre

Maurice Magre est un écrivain français (Toulouse) qui a beaucoup écrit sur les Cathares. Lorsqu'il découvre l'ésotérisme, il devient martiniste puis se convertit au bouddhisme et part en Inde à la rencontre de Sri Aurobindo. « Magre est un anarchiste, un individualiste, un sadique, un opiomane. Il a tous les défauts, c'est un très grand écrivain. Il faut lire son œuvre» Le Figaro

empty