Le crépuscule des blancs

À propos

L'occupation de l'Indochine par le Japon à partir de Mars 1945 sonne comme un glas pour la suprématie française dans la péninsule indochinoise. Une remise en question générale mise en scène dans le roman, « le crépuscule des blancs », par la description de la vie quotidienne dans un camp de prisonniers aménagé par les Nippons au coeur de la ville de Phnom Penh où sont rassemblés des Français de toutes origines et classes sociales ; l'organisation coloniale, si bien huilée jusqu'alors, vacille. Parmi les personnages, celui de Julien, jeune métis, concrétise les antagonismes et les compromis, les amours et les haines qui furent les piliers de cette organisation sociale coloniale et, à l'instar de la personnalité écartelée et meurtrie de Julien, la France et l'Indochine perdent leurs repères, la voie de la décolonisation est en marche, inéluctablement.
Ce livre de Kailash Éditions, réalisé en coopération avec Les Éditions de Londres, est un inédit numérique.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9781909782648

  • Disponibilité

    Disponible

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty