Le principe de nudité intégrale ; manifestes (le)

À propos

Il n'y a rien d'autre que le commencement. Noir, blanc et noir, points, signes brefs, pleins et déliés, lignes et lettres, littérature. J'appelle nudité intégrale le point où tout coïncide (où tout commence). Chaque phrase de ce livre sera pour manifester le désir de l'accès à la nudité nue. Comment faire? Les «manifestes» affichent le programme : cracher Dieu, insérer le corps dans le paysage, déflrnr les formes réelles, modifier le lit de la rivière, toucher le fond, écrire en prose, écrire sans force, écrire à mort, etc. En état de légitime défense. Il faut qu'à chaque tour de roue la nudité gagne. Alors (c'est logique) : «tout doit disparaitre». Tout, de A à Z. Le bruit du feu en continu. L'incendie du grand dictionnaire. Le travail épuisant de la poésie (histoire, philosophie, encyclopédie, tout devrait y passer). Au bout du chemin, ouvrez les yeux! La poésie est faite par tous. Ils finissent par se ressembler. Inconnus à tête d'os. Plus nus que nus. Dans la fosse commune. Anonymes foulés aux pieds. Un manifeste pour être encore plus froidement réalistes. Nous n'irons plus au bois, les lauriers sont coupés.J.-M. G.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782021065909

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    174 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Média Diffusion

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jean-Marie Gleize

Jean-Marie Gleize dirige la revue Nioques, qu'il a créée en 1990. Il a été professeur à l'École normale supérieure-Lettres et Sciences humaines de Lyon, dont il a dirigé le Centre d'études poétiques de 1999 à 2011.
Il a publié, entre autres : Tarnac, un acte préparatoire (Seuil, 2011). Sorties (Questions théoriques, 2009). Film à venir (Seuil, 2007). Néon, (Seuil, 2004). Les Chiens noirs de la prose (Seuil, 1999). Non, (Al Dante, 1999). Le Principe de nudité intégrale, Manifestes (Seuil, 1995). La nudité gagne (Al Dante, 1995). Le Théâtre du poème, vers Anne-Marie Albiach (Belin, 1995). Francis Ponge (Seuil, 1988). Simplification lyrique (Seghers, 1987). Cahier de l'Herne Francis Ponge, 1986. Il a en outre dirigé Toi aussi tu as des armes - Poésie et politique (collectif, La Fabrique, 2012).

empty