À propos

La philosophie est aujourd'hui possible, dans la plénitude de son ambition. La philosophie elle-même, telle que l'entendait Platon.
Ce qui a entraîné son éclipse au XIXe siècle, c'est qu'elle s'est identifiée, " suturée ", tour à tour à un seul des champs où se pose, par-delà le savoir, une vérité : le scientifique (positivisme), le politique (marxisme), puis, avec Nietzche et plus encore Heidegger, le poème.
Or les mathématiques, la poésie, la politique comme invention, et l'amour comme pensée sont bien quatre requises, la philosophie étant cette pensée unique qui leur donne accueil et abri.
Le programme est donc celui d'une restitution de la pensée philosophique à l'espace complet des vérités qui la conditionnent. D'où les questions centrales que toute la philosophie se pose aujourd'hui : le Sujet, dès lors qu'on ne peut maintenir la catégorie de l'objet, ruiné avec l'objectivisme ; le Deux, dès lors qu'on ne peut se satisfaire du schéma dialectique ; enfin la fonction de l'indiscernable, point où se donne à réexaminer le rapport entre langage et pensée.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie


  • Auteur(s)

    Alain Badiou

  • Éditeur

    Seuil

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    25/03/2014

  • Collection

    L'Ordre philosophique

  • EAN

    9782021178135

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    96 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    1 822 Ko

  • Diffuseur

    Média Diffusion

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    2.0.1

Navigation

Table des matières adaptable Un sommaire est présent dans le contenu du livre, ce qui permet de l'utiliser avec un affichage adapté.

Alain Badiou

Alain Badiou est l'un des philosophes français les plus reconnus sur le
plan international, l'un des plus traduits, avec une oeuvre considérable dans
plusieurs registres comme celui de l'ontologie des mathématiques, mais aussi
de la politique et du théâtre. Il croit encore à la possibilité de modifier notre
destin, même s'il a abandonné l'illusion des lendemains qui chantent. Parmi
ses derniers ouvrages parus : La République de Platon et Pornographie du temps
présent (Fayard) et Le fini et l'infini (Bayard, Petites conférences).

empty