Dans le huis clos des salles de bains

À propos

Quatrième recueil des chroniques matutinales proférées par Philippe Meyer sur les ondes de France-Inter, et imprimées par son éditeur à des fins étonnamment lucratives. Philippe Meyer, bien qu'il n'ait jamais ramené d'Iran un bébé caché dans sa trousse de toilette, bien qu'il n'ait oncques interviewé Fidel Castro par télépathie, bien qu'il ait parlé de musique classique à la télévision sans porter de smoking et sans jamais prononcer l'adjectif sublime, bien qu'il n'ait mie accordé d'entretien au président de la République après s'être fait décoiffer par un capilliculteur onéreux, bien qu'il n'ait point annoncé qu'il avait retrouvé Pauline Lafont vivante, bien qu'il ait résisté, plutôt que collaboré, à plusieurs chaînes de télévision, bien qu'il écrive lui-même ses textes et règle ses factures avec sa (maigre) solde, bien qu'il utilise volontiers tous les mots qui figurent dans le dictionnaire, bien qu'il voue au service public de l'audiovisuel une affection appuyée, et bien que nous vivions une époque moderne, Philippe Meyer paraît avoir rencontré la faveur d'un public plus large que celui qui compose sa nombreuse famille. Cela doit être rangé au nombre des mystères de cette fin de vingtième siècle.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Faits de société / Actualité

  • EAN

    9782021276411

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    174 Pages

  • Poids

    440 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    FeniXX

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Philippe Meyer

Docteur en sociologie, Philippe Meyer entre à L'Express en 1979, après une dizaine d'années consacrées à la recherche. Il collabore ensuite à L'Événement du Jeudi, puis au Point où il a tenu une chronique consacrée à la télévision. France Inter lui confie en 1982 et jusqu'en 1989 un magazine satirique ayant la télévision pour cible : Télescopages. De 1989 à 2000, il produit une chronique « matitudinale » quotidienne, ainsi que La prochaine fois je vous le chanterai, toujours sur France Inter. Sur France Culture, il anime une émission politique. Il réalise avec Frédéric Rossif un documentaire sur le nazisme, De Nuremberg à Nuremberg, diffusé en 1989. Parallèlement, il conçoit et anime une émission de musique classique sur M6 (Revenez quand vous voulez), puis une autre, Anicroches, pour Arte. Il a publié entre autres de nombreux récits et essais, le plus souvent satiriques, sur les m?urs de nos contemporains. Il a aussi écrit sur Paris et l'Aveyron, deux lieux qu'il affectionne particulièrement. En 1997, Philippe Meyer écrit et interprète Causerie au Théâtre Mouffetard, puis, en 2001, au Théâtre de la Ville, un spectacle de textes et de chansons intitulé Paris la Grande.
Écrivain, journaliste, professeur, acteur, musicien, homme de radio – producteur de La prochaine fois je vous le chanterai... à France Inter et L'Esprit Public à France Culture – Philippe Meyer publie en 2005 son premier roman, Brusque chagrin.

empty