À propos

Charlemagne se tord la barbe et pleure ; devant Guillaume le Conquérant, Harold prête serment les mains posées sur des reliques ; les bras tendus, le prêtre élève l'hostie que les fidèles, à genoux et les mains jointes, fixent du regard ; tous font des signes de croix. Qu'ils nous surprennent ou nous paraissent aujourd'hui encore familiers, tous ces gestes sont liés à une culture et à son histoire. Car il n'existe pas de gestes 'naturels', mais des usages sociaux du corps, propres à chaque civilisation et qui changent au cours du temps.
Ce livre explore l'histoire des gestes en Occident, depuis l'Antiquité tardive jusqu'au Moyen Âge central. D'entrée de jeu, il souligne un problème crucial : l'historien, à l'inverse de l'ethnologue ou du sociologue, n'atteint pas directement les gestes du passé, mais toujours dans des écrits ou des images, des représentations des gestes qui en sont aussi des interprétations données par la culture du temps. Ce qui déplace et enrichit le questionnaire de l'historien : qu'est-ce que "faire un geste" dans la société chrétienne du Moyen Âge ? Comment juge-t-on à cette époque le corps, son mouvement et ses attitudes ? Existe-t-il alors une ou des théories du geste ?


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde > Histoire de l'Europe


  • Auteur(s)

    Jean-claude Schmitt

  • Éditeur

    Gallimard

  • Distributeur

    Gallimard

  • Date de parution

    11/09/2013

  • Collection

    Bibliothèque des Histoires

  • EAN

    9782072062384

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    440 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    50 698 Ko

  • Diffuseur

    Gallimard

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    2.0.1

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Jean-Claude Schmitt

Jean-Claude Schmitt, né en 1946, est directeur émérite à l'École des hautes études en sciences
sociales. Spécialiste de l'anthropologie historique, il a publié aux Éditions Gallimard La raison
des gestes dans l'Occident médiéval (Bibliothèque des Histoires, 1990), Les revenants. Les
vivants et les morts dans la société médiévale (Bibliothèque des Histoires, 1994), Le corps, les
rites, les rêves, le temps. Essais d'anthropologie médiévale (Bibliothèque des Histoires, 2001),
Le corps des images. Essais sur la culture visuelle au Moyen Âge (Le Temps des Images, 2002).

empty