Tout peut s'oublier

À propos

Un appartement vide : c'est ce que trouve Nathan quand il vient chercher son petit garçon chez son ex-femme. Très vite, il doit se rendre à l'évidence : Jun est rentrée au Japon, son pays natal, avec Léo. À l'incompréhension succède la panique : comment les y retrouver, quand tant d'autres là-bas courent en vain après leurs disparus ? Et que faire de ces avertissements que lui adresse son entourage : même s'il retrouve leur trace, rien ne sera réglé pour autant ?

Entre la Bretagne où il tente d'épauler Lise, elle aussi privée de son fils, et un Japon qu'il croyait connaître mais qu'il redécouvre sous son jour le plus cruel, Nathan se lance dans une quête effrénée. En retraçant l'itinéraire d'un père confronté à l'impensable, Olivier Adam explore la fragilité des liens qui unissent les parents et leurs enfants.


  • Auteur(s)

    Olivier Adam

  • Éditeur

    Flammarion

  • Distributeur

    Flammarion

  • Date de parution

    06/01/2021

  • Collection

    Hors collection

  • EAN

    9782080233875

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    270 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    368 Ko

  • Diffuseur

    Flammarion

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    3.0

Navigation

Table des matières adaptable Un sommaire est présent dans le contenu du livre, ce qui permet de l'utiliser avec un affichage adapté.
Référence à la pagination du livre imprimé Le livre peut être utilisé en complément de sa version imprimée, la pagination de référence étant préservée.

Olivier Adam

Né en 1974, Olivier Adam vit actuellement à Paris. Son premier roman, Je vais bien, ne t'en fais pas (Le Dilettante, 2000), a été adapté pour le cinéma par Philippe Lioret avec Mélanie Laurent. Olivier Adam a participé à l'écriture du scénario et le film a obtenu deux césars en 2007. Ce premier livre ouvre un diptyque sur le thème de la disparition, qui se poursuit avec À l'ouest (Éditions de l'Olivier, 2001). Également scénariste (notamment Welcome, avec Vincent Lindon) et auteur pour la jeunesse, Olivier Adam a ensuite écrit Poids léger (Éditions de l'Olivier, 2002), adapté au cinéma par Jean-Pierre Améris, Passer l'hiver (Éditions de l'Olivier, 2004), qui a reçu le Goncourt de la Nouvelle, Falaises (Éditions de l'Olivier, 2005), À l'abri de rien (Éditions de l'Olivier, 2007), prix France Télévision, Des vents contraires (Éditions de l'Olivier, 2009), prix RTL-LiRE et adapté en 2011 par Jalil Jespert avec Benoît Magimel, Le Cœur régulier (Éditions de l'Olivier, 2010), adapté par Vanja D'Alcantara avec Isabelle Carré, Les Lisières (Flammarion, 2012), Peine perdue (Flammarion, 2014), La Renverse (Flammarion, 2016), Chanson de la ville silencieuse (Flammarion, 2018), La Tête sous l'eau (Robert Laffont, 2018), Une partie de badminton (Flammarion, 2019), Les Roches rouges (Robert Laffont, 2020), Tout peut s'oublier (Flammarion, 2021), Dans la nuit blanche (Robert Laffont, 2021), Des pouvoirs pas super (Flammarion-Jeunesse, 2022) et Dessous les roses (Flammarion, 2022).

empty