À propos

Dans la rue déserte d'une ville ravagée par la guerre, Marie s'effondre, touchée par une balle, alors qu'elle s'apprêtait à rejoindre Steph. Ces retrouvailles devaient sceller leur réconciliation et l'aveu d'un amour partagé.
Marie parviendra-t-elle à transmettre son message ?

TOUT POUR COMPRENDRE
o Notes lexicales
o Biographie de l'autrice
o Contexte historique et littéraire
o Genèse et genre de l'oeuvre
o Chronologie et carte mentale
TOUT POUR RÉUSSIR
o Questions sur l'oeuvre
o Histoire des arts
o Éducation aux médias et à l'information
o Vers le brevet
GROUPEMENTS DE TEXTES
o L'amour et la guerre : textes poétiques
o Écrire contre la guerre : textes engagés
CAHIER ICONOGRAPHIQUE.


  • Auteur(s)

    Andrée Chédid

  • Éditeur

    Flammarion

  • Distributeur

    Flammarion

  • Date de parution

    25/08/2021

  • Collection

    Étonnants classiques

  • EAN

    9782080259837

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    202 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    16 107 Ko

  • Diffuseur

    Flammarion

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    3.0

Navigation

Table des matières adaptable Un sommaire est présent dans le contenu du livre, ce qui permet de l'utiliser avec un affichage adapté.
Référence à la pagination du livre imprimé Le livre peut être utilisé en complément de sa version imprimée, la pagination de référence étant préservée.

Andrée Chédid

Andrée Chedid (1920-2011), écrivaine égyptienne d'origine syro-libanaise née au Caire, s'installe en France en 1946 et publiera dès lors son oeuvre en français. Romancière ("La Cité fertile"), nouvelliste, dramaturge et surtout poétesse ("Texte pour la terre aimée", "Fraternité de la parole".), elle reçoit d'importants prix littéraires, dont le Prix Louise Labé (1966), l'Aigle d'or de la poésie (1972), le Goncourt de la nouvelle (1979), et le Goncourt de poésie (2002). Elle engendre une lignée de musicien·nes (Louis, Matthieu dit « M » et Émilie Chedid) et laisse en héritage un riche matrimoine littéraire francophone.

empty