Témoignages sur le théâtre (préface Fabrice Lucchini)

À propos

« Il ne faut pas parler de vocation pour les comédiens. Seuls les poètes en ont une.
Pour nous, la vocation est un mélange extrêmement douteux de toutes sortes de sentiments qui ne sont pas tous nobles, loin de là. Je ne crois guère à la pureté de la vocation, même chez les saints. La vocation est un résultat. Elle résulte de goûts, d'ambitions, de désirs d'autant moins purs qu'ils se manifestent à l'âge de tous les appétits, à l'âge où l'on ne peut juger véritablement ni du métier, ni de soi-même. La vocation n'est que le résultat de la pratique. C'est après avoir fait son métier pendant de nombreuses années, en avoir subi les déceptions, mesuré les difficultés imprévisibles, que s'affirme, se précise une décision qu'on peut appeler alors vocation. La vocation n'est qu'un choix persistant. Les vraies récompenses qu'elle accorde sont toutes intérieures et bien tardives. » Droits de traduction, de reproduction et d'adaptation réservés pour tous les pays.
© Éditions Flammarion, 1952.
DL mai 2009 Louis Jouvet en 1934.© Studio Lipnitzki/Roger-Viollet.

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782081352667

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    333 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    409 Ko

  • Lectorat

    Tout public

  • Distributeur

    Flammarion

  • Diffuseur

    Flammarion

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty