La princesse de Clèves

À propos

À la cour du roi Henri II, la princesse de Clèves, jeune mariée, craint d'aimer le duc de Nemours, dont elle est aimée. Cruellement déchirée entre son désir et son devoir, elle avoue ses sentiments à son époux, qu'elle met au désespoir. Le prince meurt bientôt, rongé par le chagrin. Mme de Clèves lui reste fidèle et s'interdit de jamais céder à sa passion pour le duc.
Peinture d'une âme tourmentée érigée en symbole de vertu, le roman de Mme de Lafayette demeure l'un des chefs-d'oeuvre de la littérature amoureuse.

+ Étude de l'oeuvre
o explications de texte
o points de grammaire
o La Princesse de Clèves au cinéma
+ Parcours : « Individu, morale et société »
o amour et morale au XVIIe siècle : la critique de la passion amoureuse
o « J'ai un amant ! » : amour, sexualité et morale dans la littérature, du XVIIIe au XXIe siècle
+ Cahier photos
+ Sujets de bac.

  • EAN

    9782081514027

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    266 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    13 701 Ko

  • Distributeur

    Flammarion

  • Diffuseur

    Flammarion

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Madame De La Fayette

Madame de La Fayette (1634-1678) est un monument de la littérature française auquel on doit non seulement le premier roman d'analyse psychologique, mais aussi une véritable révolution : pour la première fois, la vie d'une femme, qui plus est écrite par l'une d'elles, la Princesse de Clèves, est le coeur même de la fiction. Dans la France aristocratique du XVIIe siècle qui la réduit au silence, elle ose faire entendre ses tourments et sa voix intérieure. Elle dut fait paraître anonymement "La Princesse de Clèves" en 1678, comme en 1662 "La Princesse de Montpensier". Le roman ne cessera d'inspirer les siècles suivants et, grâce à sa modernité, engendrera de multiples adaptations.

empty