À propos

La lutte pour le pouvoir provoque la mobilisation des groupes dominés, oppose les élites entre elles, suscite l'action de l'Etat qui en réclame le contrôle exclusif. Dans ce livre, Pierre Birnbaum poursuit son analyse des conflits qui se déroulent aux sommets de l'Etat, en examinant l'évolution du pouvoir dans la société française contemporaine, ou encore les affrontements qui se manifestent dans une société comme l'Allemagne hitlérienne où une élite politico-administrative se trouve confrontée à un mouvement totalitaire qui entend remettre en question la prééminence d'un Etat fort. A partir d'exemples empiriques, il examine aussi la naissance de mouvements de mobilisation des groupes dominés qui, à travers l'action violente ou encore, le recours au suffrage universel, s'efforcent d'accéder à la scène politique ou même de s'emparer de l'Etat. Dès lors, les diverses relations qui se nouent entre l'Etat, les élites et les nombreux mouvements sociaux témoignent des multiples dimensions du pouvoir.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences humaines & sociales


  • Auteur(s)

    Pierre Birnbaum

  • Éditeur

    Presses universitaires de France (réédition numérique FeniXX)

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    11/09/2015

  • Collection

    Sociologie d'aujourd'hui

  • EAN

    9782130678267

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    264 Pages

  • Poids

    512 Ko

  • Diffuseur

    FeniXX

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    3.0

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Pierre Birnbaum

Pierre Birnbaum, professeur émérite de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, est spécialiste de l'histoire de la IIIe République et des Juifs d'État. Il est l'auteur de nombreux ouvrages, parmi lesquels Les Fous de la République. Histoire politique des Juifs d'État, de Gambetta à Vichy (Fayard, 1992 ; Points, 1994) et Léon Blum. Un portrait (Seuil, 2016 ; Points, 2017).

empty