À propos

Ce travail défend deux idées majeures. La première est que la philosophie de Montaigne ne se réduit pas au scepticisme et la seconde, que la question la plus importante pour Montaigne est celle de l'esprit et non pas celle de la raison. Car l'esprit humain, dépourvu de règles propres, est une puissance gravement perturbante lorsqu'il est livré à lui-même, et c'est parce que l'esprit est déréglé que la raison va se trouver conduite à adopter le scepticisme. Le sujet propre de cet ouvrage est donc le rapport profond qui lie, chez Montaigne, la question du scepticisme et celle des règles de l'esprit. Il s'agit de mettre en lumière cette thèse philosophique fondamentale de Montaigne, en vérité presque jamais défendue, et de libérer sa pensée d'une réduction à la seule dimension sceptique.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie


  • Auteur(s)

    Bernard Sève

  • Éditeur

    PUF

  • Distributeur

    Flammarion

  • Date de parution

    20/04/2015

  • Collection

    Philosophie d'aujourd'hui

  • EAN

    9782130739470

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    400 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    2 150 Ko

  • Diffuseur

    Flammarion

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    2.0.1

Navigation

Table des matières adaptable Un sommaire est présent dans le contenu du livre, ce qui permet de l'utiliser avec un affichage adapté.

Bernard Sève

Bernard Sève est professeur émérite d'esthétique et philosophie de l'art à l'Université de Lille. Outre différents travaux sur la pensée de Montaigne (Montaigne, des règles pour l'esprit, PUF, 2007), il a notamment publié L'Altération musicale (Seuil, 2002), De haut en bas : philosophie des listes (Seuil, 2010) et L'Instrument de musique (Seuil, 2013).

empty