Lire et écrire à Babylone

À propos

Vers 3200 avant notre ère, l'histoire de l'humanité connut un tournant radical, l'écriture fut inventée à Sumer. Pendant plus de 3000 ans, la civilisation mésopotamienne fit un usage intensif du cunéiforme dont témoignent les centaines de tablettes d'argile découvertes à ce jour, qui renseignent sur toute la société, des rois aux esclaves. La connaissance de l'écriture était le fait des élites, qui gardaient à domicile leurs "papiers de famille" . Les bibliothèques conservaient le savoir de l'époque et fournissaient les instruments de référence nécessaires aux différents spécialistes de la religion, devins, exorcistes, chantres. L'auteur explique, dans un style clair et précis, ces différents usages. Des photos enrichissent cette histoire de l'écriture cunéiforme.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Antiquité (jusqu'en 476)

  • EAN

    9782130791386

  • Disponibilité

    Disponible

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée informations_techniques_usage_sans_restriction

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée informations_techniques_usage_sans_restriction

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée informations_techniques_usage_sans_restriction

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

Dominique Charpin

Dominique Charpin est professeur au Collège de France. Après avoir été épigraphiste de terrain à Mari (Syrie) et Larsa (Irak), il travaille depuis 2015 avec la mission américaine qui a repris la fouille d'Ur. Il est coéditeur des Archives Royales de Mari, directeur de la Revue d'assyriologie et d'archéologie orientale et responsable du site Internet www.archibab.fr. Il a déjà publié deux livres dans la collection "Docet omnia" : La Vie méconnue des temples mésopotamiens (2017) et Tu es de mon sang, Les alliances dans le Proche-Orient ancien (2019).

empty