Qu'est-ce que la pop'philosophie ?

À propos

« Pop'philosophie » : s'il fallait se fier aux crises d'urticaires ou la morgue méprisante que ce simple mot provoque, il faudrait sans doute en conclure qu'il s'agirait du nom d'une étrange maladie. Cette maladie, ce serait celle de la philosophie qui se prostituerait au spectacle ou aux industries culturelles, à la pop-culture ou, pire, aux sirènes du populisme. Avec la pop'philosophie, ce à quoi on assisterait serait la ruine de la philosophie tout court, devenue tantôt gadget pédagogique pour enseignants désespérés, tantôt tentative un peu pathétique de capitaliser sur la glamour frelaté du monde du rock, du cinéma ou de la télévision pour ressasser les banalités les plus éculées. Et si c'était faux ? Pour Gilles Deleuze, en tout cas, qui inventa ce concept au milieu des années 1970, ça l'était : à ses yeux, rien n'était plus important que l'invention d'une pop'philosophie qui sauverait enfin la pensée en général de la double tentation de la correction professorale ou de la pontification esthétique. Permettre d'inventer une pensée véritablement anarchiste, enterrant la philosophie pour l'ouvrir à des devenirs inédits : tel était l'objectif qu'il donna au concept de pop'philosophie. Rien n'était moins simple - ni plus ambitieux. Il est temps de comprendre en quoi.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie contemporaine

  • Auteur(s)

    Laurent de Sutter

  • Éditeur

    PUF

  • Date de parution

    09/01/2019

  • Collection

    Hors collection

  • EAN

    9782130816355

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    120 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    686 Ko

  • Distributeur

    Flammarion

  • Diffuseur

    Flammarion

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Ref catalogue

    /ean/9782130816355

Laurent de Sutter

Laurent de Sutter est professeur de théorie du droit à la Vrije Universiteit Brussel. Il est l'auteur de nombreux livres explorant la relation entre loi et transgression, salués par la critique et traduits en plusieurs langues.
Aux Puf, il a publié Striptease. L'art de l'agacement (Le Murmure, 2015), Magic. Une métaphysique du lien (2015), Après la loi (2018, Prix Léopold-Rosy de l'Académie royale de Belgique), Qu'est-ce que la pop'philosophie ? (2019) et Pour en finir avec soi-même. Propositions I (2021). Il dirige, aux Puf, la collection « Perspectives critiques ».

empty