Cruautés et tendresses ; vieilles moeurs coloniales françaises ; les vies légères

À propos

Ce volume regroupe les seules publications connues de Drasta Houël, pseudonyme de Marie Philomène Julie Simplice Hurard (1868-1949) : un recueil de vers de 1916 (dont des poèmes non versifiés en langue créole) étonnants par leur forme, et un roman de 1925 qui est un portrait sans concession de la société martiniquaise à un moment-clé de son histoire, à la veille de l'abolition de l'esclavage. L'auteure a pu observer de près les communautés békée et sang-mêlé autour d'elle, mais aussi les Noirs, amenés de gré ou, plus souvent, de force aux Antilles. Avec d'autres auteures mulâtresses publiant dans les années 20 - les soeurs Lacascade, les soeurs Nardal - dix ans avant l'avènement de la Négritude, n'est-on pas en droit de parler d'une « Mulâtritude » féminine ?

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782140140822

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    248 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Harmattan

  • Support principal

    ebook (pdf)

empty