Philosophie de l'épidemie ; le temps de l'émergence (édition 2020)

,

À propos

Ephémères et récurrentes, les épidémies conservent leur immuable pouvoir de sidération. À travers elles s'expriment le désordre du monde et l'énigmatique nouveauté, qui sans cesse défient notre savoir. Laboratoires biopolitiques depuis l'exclusion de la lèpre et le quadrillage de la peste, elles sont aujourd'hui au centre du débat éthique, épistémologique et politique de l'émergence. La COVID-19, première grande pandémie de la mondialisation triomphante, s'est manifestée tout à la fois comme une répétition des précédentes et comme le surgissement d'un changement radical, le déploiement d'un monde que rien ne laissait prévoir. Elle s'offre ainsi comme un nouvel objet philosophique, épisode presque banal de l'histoire des épidémies et pourtant épopée d'une absolue singularité menaçant la survie d'un monde soudain devenu ancien.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie

  • EAN

    9782140159558

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    248 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Harmattan

  • Entrepôt

    Harmattan

  • Support principal

    ebook (pdf)

empty