Apprendre la sociologie par l'exemple - 3e éd.

, ,

À propos

Comment faire de la sociologie ? Comment réaliser une analyse sociologique d'un fait de société ? À partir de terrains qui leur sont familiers, une vingtaine de sociologues expérimentés montrent comment ils font de la sociologie. En partant d'expériences ordinaires de la vie (« je joue au foot » ; « je deviens ingénieure » ; « je lis des BD » ; « je sèche des cours »), ils révèlent la manière dont ces expériences peuvent faire l'objet d'analyses sociologiques. Dix-sept exemples variés permettent de se familiariser avec les étapes du raisonnement sociologique : illustrant les trois grandes variables sociologiques (sexe, âge et position sociale), ils indiquent comment articuler questionnement, concepts et enquête de terrain. Rompant avec une approche académique et abstraite, ce manuel - dont il s'agit ici de la troisième édition, enrichie d'un chapitre inédit - propose une nouvelle manière d'apprendre à faire de la sociologie. Avec lui, les étudiants et les lecteurs curieux disposeront de tous les outils utiles à l'apprentissage de la démarche sociologique.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Ecoles / Courants / Thèmes

  • EAN

    9782200615659

  • Disponibilité

    Disponible

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb pages copiables

    59

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb pages imprimables

    296

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    1 587 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Olivier Martin

Né à Angers en 1974, Olivier Martin se lance dans la bande dessinée pendant ses études d'arts appliqués, par le biais du fanzinat (#Latulu#, #Sueur de béton#). C'est grâce à ces productions et à l'obtention du premier prix du concours de Perros-Guirrec en 1996 qu'il se fait remarquer par la profession. Ce n'est qu'après quelques projets avortés qu'il publie Erzurum au Cycliste, scénarisé par Olivier Supiot, l'auteur de Marie Frisson et du Dérisoire, rencontré à l'atelier #La Boite qui fait Beuh# à Angers en 1998. Dans le même atelier, il rencontre Eric Omond avec qui il publie Sang et Encre chez Delcourt, série de trois albums ayant pour thématique la piraterie.Puis il collabore avec Philippe Menvielle (autre membre de l'atelier) sur la série Crypto, une trilogie d'aventure sur fond de cryptozoologie. En parallèle, il oeuvre dans divers collectifs chez #Petit à Petit # (Chansons de Jacques Higelin en bandes dessinées, Contes africains en bandes dessinées, etc...). Il participe également à l'album L'Allée des Rosiers avec Séverine Lambour au scénario et aux couleurs (éditions Carabas), et c'est la même Séverine qui fera les couleurs de la trilogie Les Carrés que scénarise Eric Adam.Il commence aussi une collaboration avec Sylvain Runberg pour un dyptique qui paraitra aux éditions Futuropolis courant 2010.Olivier Martin a aussi un blog : http://dessinsdoliviermartin.blogspot.com/.

empty