La récup'

À propos

Antoine, dit Loulou, artisan serrurier, spécialiste des clefs et mécanismes anciens, s'est rangé des voitures de Vitry entre lesquelles il a coulé une jeunesse difficile en devenant restaurateur pour les musées. Rangé, vraiment ? 
Presque.
Pour se payer le tour de façonnage ultramoderne dont il rêve et dont, maintenant, il a urgemment besoin, Loulou accepte une petite « mission ». Seulement, on ne lui paye pas le montant promis. En plus, comme il la ramène, on lui défonce le portrait. Déçu, choqué, il met un long moment à s'en remettre. Jusqu'au jour où il en a marre d'être pris pour un moins que rien doublé d'un lâche.
Alors il reprend la piste là où il l'a laissée : aux portes du château cambriolé. Malfrat naïf et innocent, Loulou remonte les rouages d'une machinerie internationale impliquant la mafia russe, l'enraye sans vraiment le vouloir et, bientôt, la fait se désintégrer.
Voilà tout à coup de quoi lui donner des idées de nouveau départ...
Auteur incontournable du roman noir français, inventif et prolifique, Jean-Bernard Pouy a reçu, en 2008, le Grand Prix de l'Humour Noir pour l'ensemble de son oeuvre. Après plus d'une cinquantaine de romans, dont Nus (Fayard Noir, 2007), il signe, avec La Récup', un conte philosophique un brin amoral, sorte de Candide parano.



Rayons : Policier & Thriller > Policier

  • EAN

    9782213641461

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    252 Pages

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Hachette

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jean-Bernard Pouy

Jean-Bernard POUY est né en 1946. Parisien malgré lui et breton d'adoption. Libertaire depuis toujours. A encore des cheveux, ce qui n'est pas le cas de beaucoup de ses congénères. N'a pas le permis de conduire, comme beaucoup d'autres auteurs, même s'ils prétendent le contraire. N'écoute que du punk. Plus d'une centaine de romans, deux
cents nouvelles et autant d'articles. C'est dire qu'il est responsable d'une sacrée déforestation, alors qu'il n'a jamais voulu écrire. Mais on l'a forcé.

empty