[eBook] à demain ! en chemin vers ma liberté

Résumé

"Merci à TF1 de m´avoir offert ces deux décennies magnifiques. C´est un métier magique et c´est un bonheur de l´avoir exercé ici. Je suis sûr qu´on se reverra très vite. Soyez aussi heureux que cela est possible. Et, comme on dit en Bretagne, À Dieu vat!" 20h35, 10 juillet 2008,conclusion du journal de 20 heures de TF1. Pendant vingt et un ans, Patrick Poivre d´Arvor a conclu son journal télévisé par: "À demain!" Désormais, la grand-messe du 20 heures sans "PPDA" ne sera plus jamais la même. Pourquoi TF1 s´est-elle séparée de son présentateur vedette? Comment la rupture a-t-elle été annoncée, vécue, jugée par le principal intéressé et par les téléspectateurs? Au terme de cet été où il a remis ses pas dans les traces séculaires des pèlerins de Compostelle, celui que près de dix millions de Français regardaient chaque soir sur le petit écran raconte ici son chemin de liberté.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782213645230
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 264 Pages
  • Action copier/coller Non
  • Action imprimer Non
  • Partage Dans le cadre de la copie privée
  • Nb Partage 6 appareils
  • Poids 225 Ko
  • Lectorat Tout public
  • Distributeur Numilog

Série : Non précisée

Patrick Poivre D'Arvor

Pendant plus de trente ans, il a donné rendez-vous aux Français, chaque jour à 20 heures. Patrick Poivre d'Arvor, né à Reims en 1947, bachelier à 15 ans, auteur à 17 ans, n'a cessé de défendre la littérature, en animant sur TF1 Ex-libris, puis Vol de Nuit. Aujourd'hui responsable du 19-20 sur Radio Classique, il est l'auteur de plus de soixante livres - romans, récits, anthologies, albums - dont L'Irrésolu (Albin Michel, Prix Interallié 2000), L'Expression des sentiments (Stock, 2011), Seules les traces font rêver (Laffont, 2013). En 2014 il publiait Nostalgie des choses perdues aux éditions de l'Archipel. Son roman Rapaces a paru chez Archipoche en 2015.

empty