Le capital que je ne suis pas !

,

À propos

Non, l'intelligence artificielle n'a rien d'intelligent. En collectant les savoirs humains, elle ne peut produire que la moyennisation et le mimétisme. Qui plus est, cette collecte s'opère à des fins lucratives, transformant notre vie quotidienne en source de profits.
 
Formant un tandem inattendu, une philosophe et un économiste nous proposent une analyse croisée de ce grand mouvement de capitalisation des êtres. Ils démontrent que les logiques sous-jacentes au développement de l'IA sont loin de l'objectivité scientifique ou de la neutralité politique, et que les algorithmes engendrent le risque d'une disparition du corps et d'une automatisation des esprits.
 
Mais ce livre est surtout une invitation à la résistance et à l'invention de nouvelles manières de vivre, en renouant avec le paradigme des communs et de l'économie contributive.
 
Maîtresse de conférences en philosophie contemporaine à l'université Paris 8, Anne Alombert s'intéresse aux enjeux des technologies numériques. Elle est l'autrice de Schizophrénie numérique (Allia, 2023) et de Penser l'humain et la technique (ENS Éditions, 2023).
 
Directeur de recherche au CNRS, économiste en chef de l'Agence française de développement jusqu'en 2019, jésuite, Gaël Giraud a fondé le programme de justice environnementale à l'université de Georgetown. Il est notamment l'auteur de Composer un monde en commun (Seuil, 2022).


  • Auteur(s)

    Anne Alombert, Gaël Giraud

  • Éditeur

    Fayard

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    06/03/2024

  • Collection

    Essais

  • EAN

    9782213729602

  • Disponibilité

    Disponible

  • Diffuseur

    Hachette

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

  • niveau_access

    1.0 AA

Cette publication répond aux normes minimales d’accessibilité

Modes de lecture

Images décrites par la voix de synthèse (descriptions courtes) Le livre contient des images nécessaires à la compréhension pour lesquelles une alternative courte sera vocalisée (Alt text).

Navigation

Table des matières adaptable Un sommaire est présent dans le contenu du livre, ce qui permet de l'utiliser avec un affichage adapté.
Navigation logique La voix de synthèse lira les éléments dans un ordre logique déterminé par l'éditeur ou l'auteur.
Référence à la pagination du livre imprimé Le livre peut être utilisé en complément de sa version imprimée, la pagination de référence étant préservée.

Fonctionnalités

Textes en langue étrangère correctement vocalisés Le livre contient des portions de texte dans une autre langue que le contenu principal. Ces portions sont identifiées dans le code et seront correctement prononcées si la langue est disponible sur le dispositif de lecture.

Anne Alombert

Anne Alombert est agrégée de philosophie, enseignante-chercheuse en
philosophie contemporaine à l'Université Paris 8 et membre du Conseil National du Numérique. Ses recherches portent sur les rapports entre savoirs et technique dans l'histoire de la philosophie, notamment dans les travaux de Gilbert Simondon, Jacques Derrida et Bernard Stiegler, ainsi que sur les enjeux anthropologiques, épistémiques et politiques des transformations technologiques contemporaines.

Gaël Giraud

Gaël Giraud est jésuite, chercheur en économie au CNRS, membre de l'École d'économie de Paris, professeur associé à l'ESCP-Europe, membre du conseil scientifique du Laboratoire sur la régulation financière et de l'observatoire européen Finance Watch, enseignant au Centre Sèvres, membre du conseil scientifique de la Fondation Nicolas Hulot pour la nature et l'homme. Il a notamment publié Vingt propositions pour réformer le capitalisme (Flammarion, 2012), codirigé avec Cécile Renouard et Le Facteur 12 (Carnets Nord, 2012).

empty