[eBook] Le fantôme du capitaine

Résumé

Les deux grandes passions de sa vie : le cinéma et la littérature. 0300 Ces contes des 1001 nuits appellent des destinataires privilégiés : Juliette Binoche, dans le rôle de la muse, Michel Piccoli, celui du confident, le loup de Tex Avery en disciple... Il sera question de femmes, de stars, d´admiration, de création littéraire, du temps qui passe, de chaussures, de Truffaut, de Nabokov, de Fellini, de séduction, de fantômes, de direction d´orchestre, de Lady Chatterley, de Sherlock Holmes, de tracas de parking, de pêche à la truite avec Jane Fonda... Plaisir de basculer soudain dans une fantaisie débridée, un décalage comique ou surnaturel quand le héros se transforme en courant d´air ou s´englue littéralement dans la peinture d´un tableau célèbre. Adoration pour la beauté féminine, jeu de l´amour et du hasard avec les grandes actrices du monde entier. Sous l´ironie des états d´âme, un parfum d´air du temps. Inutile de rêver la nuit : le fantôme s´en charge... 0300« Je veux m´inventer une identité, changer sans cesse de nom, de forme, de consistance. Je veux infiltrer une pellicule de cinéma, pénétrer un tableau, continuer une histoire après le mot fin... J´adore simuler, introduire le trouble, casser le cours des choses. Mélanger le réel et le fantastique, inextricablement. » Gilles Jacob réalise ce rêve dans cette fiction composée d´une soixantaine de lettres comme autant de petites nouvelles adressées aussi bien à des actrices (Juliette Binoche, Rita Hayworth, Jane Fonda...), des cinéastes (Resnais, Bergman, Woody Allen, Fellini...), des acteurs (Cary Grant, Kenneth Branagh...), des écrivains (Conan Doyle, Le Clézio...), et des personnalités de divers horizons (le maréchal Juin, Yves Mourousi...), des personnages (Don Quichotte, le loup de Tex Avery, la Petite Sirène...). Avec une grande élégance de plume et beaucoup d´humour, le président du Festival de Cannes quitte ses habits officiels pour nous convier à une promenade très personnelle et pleine de fantaisie.0400Table des matières - Envoi (à mon lecteur) - Éducation sentimentale (au maréchal Juin) - L´heure du bilan (à Juliette Binoche 1) - Les chaussures neuves (à Delphine Seyrig) - Les deux timides (à Coralie Seyrig) - Tableau vivant (à Walter Salles) - Heurts et malheurs d´un piéton (à Dominique Blanc) - Mon village à l´heure anglaise (à Jean-Louis Bory) - Le moineau du Nil (à Youssef Chahine) - La chevelure (à Martha Argerich) - Mémoire de nos pères (à Ingmar Bergman) - Non, je n´ai pas lu Jospin (à Patrice Leconte) - Bourrage papier (à Wim Wenders) - Il faut dire Princesse (à Rita Hayworth) - Autriche, année zéro (à François Jacob) - Révérence parlée (à Juliette Binoche 2) - Sweet home (à J.) - Le bal des débutantes (à Joséphine Truffaut) - Au refrain ! (à Alain Resnais) - Le fantôme du capitaine (à Gene Tierney) - Une revenante (à Alain Cavalier) - L´invraisemblable vérité (à Eva Green) - Le genou de Valérie (à Emma Thompson & Kenneth Branagh) - L´enfant du Paradis (à Federico Fellini) - Rideau ! (à Roberto Benigni) - On demande muse (à Juliette Binoche 3) - Les mères juives (à Woody Allen) - Ça vous gratouille ? (à Didier Sicard) - Si j´étais vous... (à Cary Grant) - La ligne jaune (à Arnaud Desplechin) - Turbulences (à Chiara Mastroianni) - Séduire, dit-il (au loup de Tex Avery) - Un roman courtois (à Wong Kar-wai) - Échanges de procédés (à Olivier Assayas) - Et ta soeur ! (à Ariane Ascaride) - Marches à l´ombre (à Yves Mourousi) - L´hôtel des ventes (à un producteur anonyme) - Un nouveau testament (à Alonso Quijano) - Défi à l´équilibre (à Harpo Marx) - Le cigare d´Agnelli (à Philippe Noiret) - Meurtre dans la cathédrale (à Truman Capote) - Le rose aux joues de Lady Constance (à Pascale Ferran) - La messe est dite (à Michel Piccoli) - La fausse indécise (à Anouk Aimée) - Toilettes de printemps (à Bertrand Delanoë) - Trois voeux (à Juliette Binoche 4) - Les vieux amants (à Claudio Abbado) - La particule élémentaire (à Conan Doyle) - Érotomanie (à Georges Kiejman) - Tope là ! (à Satan) - Une idée originale (à Robert Hossein) - Regrets éternels (à Mi

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782221125298
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 309 Pages
  • Action copier/coller Dans le cadre de la copie privée
  • Action imprimer Dans le cadre de la copie privée
  • Poids 1 620 Ko
  • Distributeur Editis

Série : Non précisée

Gilles Jacob

Né à Paris le 22 juin 1930, Gilles Jacob est marié et père de deux enfants. Après une khâgne au lycée Louis-le-Grand, il cofonde une revue de cinéma, Raccords, et reprend à Courbevoie l'entreprise familiale d'instruments de pesage qu'il dirigera jusqu'en 1975. Parallèlement, il est critique de cinéma pour Cinéma 64, Les Nouvelles littéraires, L'Express, et coproducteur et animateur du Masque et la Plume avec François-Régis Bastide. En 1976, il est appelé par le Festival de Cannes : d'abord directeur général adjoint, il est nommé délégué général en 1977, développe Cannes sur la scène internationale en fondant la Caméra d'or, Un certain regard, la Cinéfondation et les Leçons de cinéma, puis est élu président du Festival, fonction qu'il occupe depuis juillet 2000. Auteur d'un roman, Un jour, une mouette (Grasset, 1964), il a publié Les Visiteurs de Cannes (1992) et édité (avec Claude de Givray) la correspondance de François Truffaut (1988). En tant que réalisateur, on lui doit notamment des films de montage.

empty