Orient-express - tome 1

À propos

Plus que tous les paquebots de toutes les mers, plus que les plus fastueuses Rolls ou que les plus casse-gueule des avions du monde, plus encore que tous les autres trains du monde, l´Orient-Express constitue un mythe. Un mythe avec son cortège de déesses et de demi-dieux qui sont espionnes de haut vol, princes russes et aventuriers de tout poil. Avec ses cohortes de conducteurs, voituriers, sleepings, avec ou sans madone. Et c´est sur ce mythe-là que Pierre-Jean Remy a voulu écrire. Mais comme l´amour, l´aventure et les belles étrangères sont inséparables de l´histoire de l´Orient-Express telle que nous nous plaisons à nous la raconter, ce sont six portraits de femme que Pierre-Jean Remy a tracés. Six images qui sont devenues une seule histoire en même temps qu´une somptueuse machine à faire rêver... L´Europe et ses trains de luxe entre 1914 et 1939. D´une guerre à l´autre, l´amour, l´aventure et la mort. Pierre-Jean Remy a réinventé dans son roman ces six destins pour les confondre dans les souvenirs d´un seul homme, à la fois acteur et témoin, narrateur et - qui sait ? - créateur de ces destins. Maria, Jenny, Antonello et leurs compagnes, telles que Paul de Morlay, vieux diplomate humaniste et souriant, les évoque pour la jolie Lise Bergaud, en quête d´un livre à raconter, deviennent ainsi les protagonistes de frémissantes histoires d´amour, en même temps que les actrices de quelques-uns de ces menus drames qui, en marge de l´histoire, ont fait l´Histoire. De la guerre à éviter -1914 - au raz de marée qui va balayer toute cette Europe-là -1939 -, les trains de Pierre-Jean Remy transportent de Vienne à Bucarest, d´Ostende à Venise et à Sofia, des hommes et des femmes - mais des femmes surtout, qui sont toutes les témoins de leur temps. Et qui toutes, une fois dans leur vie, vivent au moins une grande aventure. Et c´est parce qu´elles l´ont vécue, cette aventure, que Paul de Morlay, qui les croise, se plaît à les suivre. Vienne, donc, et Bucarest, et Lausanne, et Genève ; l´Arlberg et le Simplon, le Direct-Orient... Et puis Antonella, Jane, Hélène : des visages à faire se retourner le plus blasé des voyageurs. Une succession de voyages dans un monde qui a basculé dans l´oubli lorsque le dernier wagon du dernier Simplon a été vendu à un musée !

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782226236128

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    384 Pages

  • Sommaire relié au texte

    Non

  • Ordonnancement des éléments (textuels ou non)

    Non

  • Description des éléments non textuels

    Non

  • Numérotation des pages papier (mises en page redistribuable)

    Non

empty