À propos

Prenant la suite de L'Étincelle de l'âme, voici le deuxième volume des sermons allemands de Maître Eckhart, traduits et présentés par Gwendoline Jarczyk et Pierre-Jean Labarrière. Nous y retrouvons, avec force et éclat, le maître dominicain dans sa double fonction d'enseignant et de prédicateur.
Invitation au dépaysement d'une expérience intérieure essentielle, ces trente sermons procèdent de la conviction que Dieu et l'homme sont Un. Maître Eckhart y déploie une pensée mystique qui cherche à tout moment à promouvoir, dans une sorte d'aller et retour, une valorisation conjointe et de l'homme et de Dieu.
Témoignage d'une aventure spirituelle d'une rare intensité, ces sermons proposent toute la palette expressive de Maître Eckhart, indissociablement poète, mystique et philosophe.


Rayons : Religion & Esotérisme > Christianisme > Théologie


  • Auteur(s)

    Johannes Eckhart

  • Éditeur

    Albin Michel

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    02/01/2014

  • Collection

    Spiritualités vivantes Poche

  • EAN

    9782226291462

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    272 Pages

  • Poids

    955 Ko

  • Diffuseur

    Adilibre

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Johannes Eckhart

Johannes Eckhart (1260-1327), l'une des plus grandes figures de la mystique rhénane, dominicain, a exercé de hautes fonctions dans son ordre : responsable de plus de soixante monastères, il a aussi enseigné à Strasbourg, Paris, Cologne.
Traduction de Gwendoline Jarczyk et Pierre-Jean Labarrière, philosophes et germanistes réputés pour leurs traductions de Hegel devenues des classiques, et qui enseignent au Centre Sèvres de Paris (jésuite). Ils sont les auteurs, entre autres, chez Albin Michel d'un remarquable essai, Maître Eckhart ou l'empreinte du désert (1995) et traducteurs du livre Les Traités, le poème (1996), premier volume d'une édition complète de l'?uvre allemande de Maître Eckhart.

empty