Mac Orlan ; l'aventurier immobile

À propos

Figure de la vie montmartroise au début du XXe siècle, familier du « Lapin Agile » et du « Bateau Lavoir », proche de Max Jacob et d'Apollinaire, Pierre Mac Orlan (1882-1970) est entré dans la légende avec Le Quai des brumes, son roman le plus célèbre, adapté au cinéma par Marcel Carné. Également journaliste, poète, parolier, cet homme à l'incomparable allure a toujours cultivé le mystère de son personnage, tissant une toile de secrets sur l'histoire de sa famille et de sa jeunesse. Jean-Claude Lamy s'est penché sur l'énigme de ce bourlingueur sensible et rude, qui siégea durant vingt ans à l'Académie Goncourt aux côtés de ses amis, Colette, Dorgelès et Carco. De Montmartre aux ports de l'Océan peuplés de filles faciles et de marins de passage, l'auteur de La Bandera apparaît sous son vrai jour : un génie du roman d'aventures, à l'image de Stevenson et Kipling qu'il admirait, un rêveur toujours en partance vers un ailleurs réel ou imaginaire.

Rayons : Littérature générale > Biographie / Témoignage littéraire > Autobiographie / Mémoires / Journal intime

  • EAN

    9782226339782

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    320 Pages

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Adilibre

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jean-Claude Lamy

Journaliste et écrivain, Jean-Claude Lamy est l'auteur d'une vingtaine de livres dont les biographies de Pierre Lazareff, Françoise Sagan, Pierre Mac Orlan, Georges Brassens et Bernard Buffet. Il a reçu plusieurs prix, notamment le Goncourt de la biographie pour « Prévert les frères amis » aux éditions Robert Laffont en 1997 et le prix François- Billetdoux de la S.C.A.M. pour son roman « La Belle Inconnue » aux éditions du Rocher en 2000.
Créateur en 1977 des Nouvelles éditions Baudinière, il y publie sa biographie de Gaston Leroux préfacée par Edgar Faure.

empty