Jean-Edern Hallier ; l'idiot insaisissable

À propos

Le 12 janvier 1997, Jean-Edern Hallier tombe de son vélo, à Deauville, foudroyé par une crise cardiaque. L'écrivain et polémiste disparaît un an après François Mitterrand qui l'avait tant admiré puis haï au point de confier à Roland Dumas : « Ce sont des individus qui ne méritent qu'une balle dans la tête. » Hallier, le borgne rebelle devenu presque aveugle, fondateur du brulot L'Idiot international, n'était pas seulement l'aventurier de la vie politique jouant les Don Quichotte. De la race des grands écrivains de la seconde moitié du XXe siècle, il laisse derrière lui une oeuvre importante, publiée essentiellement aux éditions Albin Michel. À partir d'archives, de témoignages inédits et de souvenirs personnels, Jean-Claude Lamy évoque la vie de ce personnage dont les excès médiatiques ont souvent masqué la flamboyante inspiration jusqu'à faire de lui un histrion (« je fais ma pub et je vous emmerde », lançait-il à ses adversaires). Et il révèle le créateur qui a secoué le monde littéraire avec des livres majeurs et une liberté de ton inimaginable aujourd'hui.

Rayons : Littérature générale > Biographie / Témoignage littéraire > Biographie

  • EAN

    9782226422309

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    608 Pages

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Adilibre

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jean-Claude Lamy

Journaliste et écrivain, Jean-Claude Lamy est l'auteur d'une vingtaine de livres dont les biographies de Pierre Lazareff, Françoise Sagan, Pierre Mac Orlan, Georges Brassens et Bernard Buffet. Il a reçu plusieurs prix, notamment le Goncourt de la biographie pour « Prévert les frères amis » aux éditions Robert Laffont en 1997 et le prix François- Billetdoux de la S.C.A.M. pour son roman « La Belle Inconnue » aux éditions du Rocher en 2000.
Créateur en 1977 des Nouvelles éditions Baudinière, il y publie sa biographie de Gaston Leroux préfacée par Edgar Faure.

empty