Les magiciens

À propos

« J'ai toujours été enchanté, ensoleillé et délivré de mes limites par les magiciens qui pensent autrement. Ce petit livre à part me trotte dans la tête depuis mes quinze ans. Joyeux, il est mon plus ardent secret. »
 

Dans ce récit haut en couleur et très personnel, Alexandre Jardin nous dévoile le nom de ses héros improbables, ses maîtres cachés. Ceux qui lui ont appris à penser différemment pour dépasser ses peurs et être plus heureux. Ceux qui ont changé sa vie, et peuvent changer la vôtre.
 

Et si notre époque avait besoin de leur liberté contagieuse ? De ces génies souvent méconnus ? Suivons les panneaux « Autres Directions » !



Rayons : Vie pratique & Loisirs > Vie quotidienne & Bien-être > Bien-être > Développement personnel

  • EAN

    9782226477736

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    272 Pages

  • Poids

    1 014 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Adilibre

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Alexandre Jardin

Alexandre Jardin suit les traces de son père, disparu en 1980, en se lançant dans l'écriture après avoir obtenu son diplôme de Sciences Politiques. C'est d'ailleurs pendant ses études qu'il écrit son premier roman 'Bille en tête' pour lequel il reçoit le Prix du Premier Roman en 1986. Ensuite, il publie 'Le Zèbre' (Prix Femina 1988) et 'Fanfan' qu'il adapte lui-même à l'écran. Ces romans parlent d'amour, de comment le faire renaître ou de l'envie de le rendre éternel. A côté de ses occupations littéraires et cinématographiques, il est aussi journaliste et écrit ainsi des chroniques pour 'Le Figaro'. Alexandre Jardin s'essaie à la littérature jeunesse avec 'Cybermaman'. En 1997, il écrit le 'Zubial' , roman autobiographique sur son père, l'écrivain Pascal Jardin qui en fit de même en écrivant 'Le Nain jaune'. D'autres films et livres suivent et suivront ses oeuvres qui recèlent une certaine joie de vivre. En 2004, Alexandre Jardin publie deux versions du même roman, 'Les Coloriés', l'un destinés aux adultes, l'autre aux enfants.

empty