À propos

Quel choc peut provoquer chez un homme à qui tout réussit la révélation d'une grave fêlure ? Un écrivain couvert de femmes découvre dans le désert d'une soudaine impuissance sexuelle une impuissance plus profonde : l'incapacité de se renouveler, de croire à la vie. Julien, le héros du livre, tente de conjurer son sentiment d'échec dans les bras d'une toute jeune fille au charme vénéneux. A travers elle, c'est la jeunesse qu'il veut ressaisir. Histoire de la rencontre de deux êtres en proie au mal de vivre qui cherchent chacun dans l'amour un remède à leur angoisse, ce roman explore les liens mystérieux qui unissent le désir amoureux et la création artistique (Faut-il aimer pour pouvoir écrire, écrire pour pouvoir aimer ?). Roman qui est aussi une réflexion sur la création et l'échec, l'amour et l'impuissance, ce livre analyse au scalpel la tragédie d'une passion destructrice qui n'est pas seulement celle du héros mais celle de tous les hommes qui tentent de s'opposer désespérément à la fuite de leur jeunesse.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Jean-Marie Rouart

  • Éditeur

    Grasset

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    04/04/1990

  • Collection

    Littérature

  • EAN

    9782246433699

  • Disponibilité

    Disponible

  • Diffuseur

    Hachette

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

Navigation

Table des matières adaptable Un sommaire est présent dans le contenu du livre, ce qui permet de l'utiliser avec un affichage adapté.
Navigation logique La voix de synthèse lira les éléments dans un ordre logique déterminé par l'éditeur ou l'auteur.
Navigation logique entre les chapitres La structure du livre sera correctement interprétée par les dispositifs de lecture.

Jean-Marie Rouart

Jean-Marie Rouart est né le 8 avril 1943 à Neuilly-sur-Seine. Journaliste et écrivain, il est
l'auteur de neuf romans, dont Avant-guerre (Grasset, prix Renaudot 1983) et d'un essai sur
le suicide Ils ont choisi la nuit (Grasset, 1985). Il a été élu à l'Académie française le 18 décembre
1997 au fauteuil de Georges Duby.

empty