La meute

À propos

Y aurait-il donc une « Affaire Polanski » comme il y eut une « Affaire Dreyfus »? Beaucoup dont Yann Moix, le croient. Tandis que d'autres, plus nombreux, semble-t-il, s'indignent d'une telle comparaison... D'où ce livre qui, a n'en pas douter, fera débat. La thèse ? D'un côté, on le sait, ceux qui disent à juste titre que tout crime ou délit mérite son jugement et sa sanction. Qu'il n'y a pas une loi pour les « élites » et une loi pour les « obscurs ». Dont acte- puisque telle est la règle démocratique. Face à ceux-là, Moix fait simplement observer que « l'Affaire Polanski » serait enterrée depuis longtemps si Polanski avait été un « Monsieur tout- le- monde ». Au nom de la règle démocratique, on en arriverait donc à trouver naturel qu'il y ait des lois (d'exception) pour un homme célèbre, et un droit à l'oubli pour les autres... C'est contre ce fait que Moix s'emporte et s'indigne. Au passage, bien sûr, il entre dans les détails de « l'Affaire » : le retrait de plainte de la victime ; l'arrangement financier ; le rôle de la mère de la victime ; l'attitude pour le moins étrange du gouvernement suisse ; le fait que Polanski, en trente ans, n'ait jamais « récidivé » ; le rôle des juges (élus) aux Etats-Unis. Du coup, il en vient à décrire notre époque, où l'idéologie égalitariste instille une haine particulière du talent, de la singularité. Selon Moix, « la meute » veut immoler (tout en les adorant) ses idoles. Il faut qu'elles soient punies. Freud n'avait pas démontré autre chose dans Totem et Tabou.

Rayons : Littérature générale > Biographie / Témoignage littéraire > Témoignages

  • Auteur(s)

    Yann Moix

  • Éditeur

    Grasset

  • Date de parution

    24/02/2010

  • Collection

    Littérature Française

  • EAN

    9782246770596

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    266 Pages

  • Lectorat

    Tout public

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Hachette

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Yann Moix

Journaliste de formation, Yann Moix se lance dans l'écriture dans les années 1990. Son premier roman 'Jubilation vers le ciel' reçoit un joli accueil critique et le prix Goncourt du premier roman (1996). 'Les Cimetières sont des champs de fleurs' et 'Anissa Corto' confirment son statut d'écrivain, mais il lui faut attendre 2002 et son livre 'Podium' sur un sosie de Claude François, suivi d'un film avec Benoît Poelvoorde, pour que le grand public retienne son nom. En 2001, il réalise le court métrage 'Grand oral' avec Julie Depardieu.

empty