Fraternité secrète

,

À propos

En 1975, alors qu´il a tout juste dix-huit ans, Jérôme Garcin écrit pour la première fois à un écrivain qu´il admire, Jacques Chessex. C´est le début d´une correspondance passionnée et passionnante, qui durera plus de trente ans, jusqu´à la mort de Chessex en 2009. Ces lettres sont d´abord le lieu, puis le témoin, de la naissance d´une amitié. Une amitié littéraire hors du commun, entre un jeune garçon au seuil de son existence, et un homme de vingt ans son aîné, un écrivain reconnu, exigeant, curieux de tous les excès et objet de tous les scandales. Elles sont aussi, ces lettres, le journal de création d´un auteur majeur, l´antichambre de ses oeuvres. On y voit passer, en ombres chinoises, les hommes et les femmes qui firent la littérature du second vingtième siècle : des éditeurs - Bernard Privat, Bertil Galland, Jean-Claude Fasquelle -, des journalistes, et des auteurs, comme François Nourissier, Gustave Roud, Francis Ponge ou Yves Berger. On y croise, aussi, année après année, les grands modèles sans cesse convoqués (Flaubert), les inspirateurs obsédants (Jean Paulhan)... Des méditations sur le métier d´écrire, des émerveillements devant la nature vaudoise, des inquiétudes, des joies, et, surtout, une langue juste, ciselée, d´une grande beauté.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782246785330

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    672 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    3 246 Ko

  • Distributeur

    Numilog

Jacques Chessex

Né en 1934 à Payerne et décédé le vendredi 9 octobre, lors d'une conférence à Yverdon-les-Bains, romancier, poète, peintre, Jacques Chessex était l'un de nos plus grands écrivains de langue française. On lui doit, entre autres, L'ogre (1973, Prix Goncourt), Monsieur (2001), L'économie du ciel (2003), Le vampire de Ropraz (2007), et Un juif pour l'exemple (2008). Ses livres sont traduits dans de nombreuses langues.

Jérôme Garcin

Jérôme Garcin dirige les pages culturelles du Nouvel Observateur et anime Le masque et la plume sur France Inter. Il est notamment l'auteur, chez Gallimard, de Pour Jean Prévost, prix Médicis essai (Hors Série littérature, 1994, Folio n° 3257), La chute de cheval, prix Roger Nimier (collection blanche, 1998, Folio n° 3335), C'était tous les jours tempête (collection blanche, 2001, Folio n° 3737), Perspectives cavalières (Folio n° 3822) Bartabas, roman (collection blanche, 2004, Folio n° 4371) et Cavalier seul (collection blanche, 2006).

empty