Mes trois zèbres

À propos

« Trois hommes ont enchanté l'idée que je me fais de la France. Trois rebelles-nés qui m'ont façonné. Trois créateurs d'eux-mêmes qui, en s'emparant de la vie, l'ont magnifiée. Trois idées de soi qui, chaque jour, chamboulent la mienne et pourraient bien féconder la vôtre...               
Sacha Guitry joue avec le réel ; Charles de Gaulle le défie ; Casanova en jouit.               
Ces zèbres incarnent trois attitudes hautement françaises : prendre les choses graves à la légère, résister avec superbe, empocher son plaisir insouciamment. J'ai longtemps hésité à leur ressembler. C'est fini. Tout commence.               
Ce livre d'amour fou n'est pas la somme de trois biographies - au sens habituel et distancié du terme - mais l'histoire de mes interrogations face à leur façon d'être. Voici comment leurs vies ont affecté la mienne. Leur oeuvre majeure, c'est eux. Et leur legs essentiel : c'est leur anticonformisme.               
Marchons sur les traces ensoleillées de ces affranchis...               
Embellissons notre sort de leurs libertés dissonantes...               
L'ampleur de l'existence ne doit plus nous échapper. »
  A.J.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • Auteur(s)

    Alexandre Jardin

  • Éditeur

    Grasset

  • Date de parution

    02/10/2013

  • Collection

    Littérature Française

  • EAN

    9782246804567

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    336 Pages

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Hachette

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Alexandre Jardin

Alexandre Jardin suit les traces de son père, disparu en 1980, en se lançant dans l'écriture après avoir obtenu son diplôme de Sciences Politiques. C'est d'ailleurs pendant ses études qu'il écrit son premier roman 'Bille en tête' pour lequel il reçoit le Prix du Premier Roman en 1986. Ensuite, il publie 'Le Zèbre' (Prix Femina 1988) et 'Fanfan' qu'il adapte lui-même à l'écran. Ces romans parlent d'amour, de comment le faire renaître ou de l'envie de le rendre éternel. A côté de ses occupations littéraires et cinématographiques, il est aussi journaliste et écrit ainsi des chroniques pour 'Le Figaro'. Alexandre Jardin s'essaie à la littérature jeunesse avec 'Cybermaman'. En 1997, il écrit le 'Zubial' , roman autobiographique sur son père, l'écrivain Pascal Jardin qui en fit de même en écrivant 'Le Nain jaune'. D'autres films et livres suivent et suivront ses oeuvres qui recèlent une certaine joie de vivre. En 2004, Alexandre Jardin publie deux versions du même roman, 'Les Coloriés', l'un destinés aux adultes, l'autre aux enfants.

empty