[eBook] Le fait juif

Résumé

Autour de l'adjectif « juif » et du substantif « Juif/Juive » bouillonnent pour ainsi dire des affects et des enjeux d'une intensité redoutable. On pense à la Shoah, au face à face concurrentiel des religions, à l'interminable conflit du Proche-Orient. Ce livre fait le pari qu'il est possible de s'extraire de tels contextes, sans les ignorer pour autant : de s'attacher, simplement, à comprendre de quoi il retourne dans le destin d'un petit groupe humain. À prendre connaissance du sens du « fait juif » comme fait insistant dans l'histoire. Il décrit donc le fait juif à partir de la structure fondamentale de l'étude-observance, qui correspond à autre chose qu'une religion. Il s'achève de plus par l'évocation d'un rapport à la vie émanant du fait juif - mettant en vedette la mémoire, le concret et l'homme - où beaucoup pourraient se reconnaître. L'espoir est qu'il n'est pas inutile de clarifier, d'expliquer. Jean-Michel Salanskis est professeur de philosophie à l'Université Paris-Nanterre. Il a travaillé dans les domaines de la philosophie des mathématiques, de la phénoménologie, de la philosophie contemporaine, sur Levinas et sur la tradition juive.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

  • EAN 9782251905457
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 218 Pages
  • Action copier/coller Dans le cadre de la copie privée
  • Action imprimer Dans le cadre de la copie privée
  • Poids 614 Ko
  • Distributeur Belles Lettres

Jean-Michel Salanskis

Jean-Michel Salanskis, professeur de Philosophie des Sciences, Logique et Epistémologie à l'Université de Paris X Nanterre, a travaillé dans le domaine épistémologique, sur la phénoménologie et la philosophie contemporaine, ainsi que sur la tradition juive. Ouvrages récents liés à celui-ci : Heidegger (1997), Husserl (1998), Sens et philosophie du sens (2001), Extermination, loi, Israël (2003), Talmud, science et philosophie (2004).

empty