À propos

« Dans la belle Vérone où se tient notre scène », Roméo et Juliette s'aiment follement dès le premier regard. Il est un Montaigu, elle une Capulet, deux familles qui se vouent une haine ancestrale. Shakespeare met en scène l'histoire de ces amants maudits, symboles d'une jeunesse en révolte contre l'ordre établi. Une tragédie devenue un mythe intemporel.
DOSSIER : PASSIONS TRAGIQUES PAR MARINA HICK
- Biographie de l'auteur, histoire de l'oeuvre
- Contexte historique
- Guide de lecture
- Analyse de l'oeuvre
Prolongements interdisciplinaires :
HISTOIRE DES ARTS | HISTOIRE
Exercices écrits et oraux, groupement de textes, glossaire


Rayons : Parascolaire > Classiques / Textes et commentaires > Français / Littérature


  • Auteur(s)

    William Shakespeare

  • Éditeur

    Le Livre de Poche

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    17/04/2019

  • Collection

    Classiques Pédago

  • EAN

    9782253258926

  • Disponibilité

    Disponible

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Diffuseur

    Hachette

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

William Shakespeare

Fils d'un gantier devenu bailli de Stratford, Shakespeare put étudier, mais des revers de fortune familiaux et un jeune mariage semblent l'avoir conduit à arrêter. On le suppose établi à Londres dès 1588, mais sa réputation dramaturgique naît en 1592. Son premier mécène est le comte de Southampton à qui il dédie des poèmes, genre dans lequel il excelle au vu de ses 'Sonnets' (1609). Il joue ses pièces à la cour d'Elizabeth 1ère, puis de Jacques 1er, ensuite il devient successivement actionnaire du théâtre du Globe et du Blackfriars (1608). En 1612, il rentre à Stratford. Auteur d'une oeuvre unique et intemporelle, il s'attacha à décrire les jeux du pouvoir et les passions humaines, mêlant joie et douleur, emprisonnant la vie dans ses vers. Les premières oeuvres furent marquées par leur caractère historique ('Richard III'). A partir de 1594, il développa ses comédies ('Beaucoup de bruit pour rien') et délivre sa première tragédie majeure, 'Roméo et Juliette', qu'il fera suivre d''Hamlet', d''Othello' et du 'Roi Lear'. Sa dernière pièce, 'La tempête', est une oeuvre remarquable, baignée d'ésotérisme.

empty