La prisonnière de la tour ; dédicaces I

À propos

 0300Eraste Fandorine signe son grand retour dans ce premier recueil de nouvelles, dédiées respectivement à Edgar Allan Poe, Georges Simenon et Maurice Leblanc.IntituléeLa Prisonnière de la tour, la longue nouvelle qui donne son titre à ce premier recueil est dédiée à Maurice Leblanc.Tout commence à la fin du XIXe siècle, très précisément la veille du premier jour du siècle nouveau. Arrive à Saint-Malo un navire en provenance de Portsmouth, avec à son bord deux illustres personnages qui ont noms Watson et Sherlock Holmes. Le plus grand détective privé du monde a été embauché à prix d´or par un riche hobereau malouin, victime d´une arnaque de haut vol qui met en péril la vie de sa fille. Accueillis sur le quai par leur commanditaire, Watson et Holmes ont la surprise de voir celui-ci filer aussitôt à la gare pour aller y chercher un autre détective, venu lui d´Amérique. Un certain Eraste Fandorine...Indigné, Watson est prêt à rebrousser aussitôt chemin, mais Holmes l´en dissuade, mettant en valeur les immenses talents de son confrère et rival : d´une part la confrontation avec ce dernier le réjouit (« Que le meilleur gagne ! »), d´autre part ils ne seront sans doute pas trop de deux pour démasquer d´abord, arrêter ensuite l´auteur de ce coup monté de main de maître. Et qui ne peut être que le meilleur spécialiste en la matière : Arsène Lupin !

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782258087088

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    163 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Poids

    1 883 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Boris Akounine

Boris Akounine, de son vrai nom Grigori Tchkhartichvili, né d'un père géorgien, vit et travaille à Moscou. Son pseudonyme vient du mot japonais akunin, qui signifie bandit, ou mauvais garçon. Après des études d'orientaliste, Akounine devient traducteur littéraire, notamment du japonais, essayiste (L'Écrivain et le suicide, paru en 1999), et romancier. Il a dirigé la prestigieuse revue littéraire Innostrannaïa literatoura de 1993 à 2000, date à laquelle le succès de ses romans le pousse à quitter la revue.
Grande star de la littérature policière, auteur des séries « Eraste Fandorine » et « S½ur Pélagie », rrécompensé par d'innombrables prix, lu dans le monde entier, Boris Akounine est également une des figures de proue de l'opposition à Poutine.

empty