La vie parfaite de William Sidis

Traduction CAROLINE BERG  ''

À propos

Dans son deuxième roman, Morten Brask retrace le destin passionnant et tragique de William James Sidis (1898-1944), considéré comme l´un des plus grands surdoués de tous les temps.

C´est en 1910 à Harvard que William Sidis donne sa première conférence devant un parterre composé de quelques-uns des professeurs et chercheurs américains les plus éminents. Alors âgé de 11 ans, il est déjà étudiant de cette prestigieuse université. Le lendemain, tous les journaux titrent sur le « phénomène » Sidis : lecture du New York Timesà 18 mois, maîtrise du latin et du grec - qu´il a appris seul - à 3 ans, rédaction d´ouvrages de grammaire, d´astronomie et d´anatomie à 8 ans, âge auquel il avait même déjà inventé une langue, le Vendergood. D´aucuns prédisent qu´il sera le prochain Newton ou Euclide.

Alors pourquoi l´histoire n´a-t-elle pas retenu le nom de Sidis ? Qu´est-il arrivé à cet enfant prodige que ses parents n´ont cessé de pousser ?

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782258100664

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    328 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Poids

    2 999 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty