À propos

Le Pain rouge est une impressionnante évocation de la vie rurale dans le Nord auXVIIIesiècle. « La récolte de l´été avait été très mauvaise, à cause de l´ouragan de grêle. Nous vivions dans l´incertitude. Quand Louis, notre valet de charrue, et Florent, le journalier que mon père embauchait parfois, venaient battre au fléau dans la grange, ils déclaraient que beaucoup de grains étaient pourris ou à moitié germés et qu´ils ne se conserveraient pas. Mon père faisait la grimace et se grattait la tête sans répondre. Je voyais bien qu´il était inquiet. » Près de Douai, la jeune Mathilde a grandi dans la ferme familiale dans une petite paroisse de neuf cents âmes, dépendante du châtelain tout-puissant du lieu. La communauté paysanne y vit dans un ordre social immuable depuis des siècles, harassée de labeur, accablée d´impôts, souvent menacée par les famines et les pillages. Mathilde aide sa mère pour les travaux de la ferme, tandis que les hommes de la famille sont aux champs. Mais depuis Paris, la révolte gronde et un vent puissant souffle, chargé de colère. Des temps nouveaux s´annoncent et Mathilde aimerait croire en un monde meilleur...

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782258103559

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    381 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Poids

    1 617 Ko

  • Distributeur

    Editis

Marie-Paul Armand

Marie-Paul Armand habite une petite ville du Nord. Auteur incontournable de ce département, sa renommée s'étend aussi à la France entière. Après des études universitaires à la faculté de Lille, elle fut enseignante en mathématiques à l'école publique pendant dix ans avant de s'engager dans la voie de l'écriture. Son premier roman, La poussière des corons (prix Claude-Farrère), écrit à la mémoire de son grand-père, mineur, paraît en 1985. De livre en livre, son succès se confirme (avec, entre autres, Le vent de la haine, 1987 ; Le pain rouge, 1989 ; Nouvelles du Nord, 1998 ; L'enfance perdue, 1999 et Un bouquet de dentelle, 2001). Son dernier roman, Le cri du héron, est paru en 2004 aux Presses de la Cité.

empty