À propos

Le sixième volet des aventures d'Eraste Pétrovitch Fandorine, qui ont fait de leur auteur un phénomène d'édition en Russie et que le monde entier découvre avec ravissement.



1891. Depuis quelques années, en Russie, la chasse à l'homme d'Etat est ouverte. Les groupuscules révolutionnaires fleurissent, les attentats se multiplient. Le général Khrapov, proche collaborateur du tsar, ancien chef de la police politique, récemment promu gouverneur-général de la Sibérie vient d'être assassiné dans le train qui le conduisait à Moscou. Suspect numéro un : le conseiller d'Etat Eraste Fandorine en personne ! A qui se fier dans un monde à la dérive où semble régner la plus grande confusion, où la police collabore avec des assassins et où les assassins se réclament de la justice et de la moralité ? Piqué au vif, Fandorine se lance dans l'enquête, bien décidé à prendre de vitesse le déplaisant mais efficace colonel Pojarski, dépêché par la capitale pour résoudre l'affaire. Rude besogne en perspective : qui est le chef du mystérieux "Groupe de combat " qui a signé le crime ? Qui est le traître qui informe les terroristes des moindres mouvements de la police ? Quel rôle joue dans tout cela la séduisante Esther, fille du banquier Litvinov ? Secrets et raison d'Etat, provocations policières, innocents sacrifiés au nom de l'ordre moral ou du bonheur de l'humanité, tel est l'univers dans lequel le détective se retrouve plongé... et dont il aura bien du mal à ressortir indemne.

Rayons : Policier & Thriller > Policier

  • EAN

    9782258106994

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    306 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Poids

    2 558 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Boris Akounine

Boris Akounine, de son vrai nom Grigori Tchkhartichvili, né d'un père géorgien, vit et travaille à Moscou. Son pseudonyme vient du mot japonais akunin, qui signifie bandit, ou mauvais garçon. Après des études d'orientaliste, Akounine devient traducteur littéraire, notamment du japonais, essayiste (L'Écrivain et le suicide, paru en 1999), et romancier. Il a dirigé la prestigieuse revue littéraire Innostrannaïa literatoura de 1993 à 2000, date à laquelle le succès de ses romans le pousse à quitter la revue.
Grande star de la littérature policière, auteur des séries « Eraste Fandorine » et « S½ur Pélagie », rrécompensé par d'innombrables prix, lu dans le monde entier, Boris Akounine est également une des figures de proue de l'opposition à Poutine.

empty