L'Europe au banc des accusés

,

À propos

L'Europe est plus que jamais mise au banc des accusés. La querelle s'annonce passionnée et d'autant plus cruciale qu'elle a toutes les chances de profiter aux partis nationalistes et populistes. A chacune des accusations portées contre l'Europe, les auteurs apportent des réponses courtes et argumentées. Un ouvrage à la fois ludique et informatif, impertinent et sérieux.Accusée Europe, levez-vous ! Après cinq ans de crise économique, l'Union européenne a la dégaine du coupable idéal, et il n'y a guère de calamités dont elle soit présumée innocente. Partout sur l'échiquier politique, son procès est ouvert. De l'extrême gauche à l'extrême droite en passant par les partis de gouvernement, c'est le même concert de critiques et de réprimandes.
La liste des accusations est interminable :
L'Europe est un monstre antidémocratique.
L'Europe se mêle de ce qui ne la regarde pas.
L'euro est un échec cuisant.
L'Europe est l'ayatollah du libéralisme économique.
L'Europe ne se préoccupe pas de ses citoyens.
L'Europe est aux mains des lobbies.
L'Europe ne protège pas contre la mondialisation.
L'Europe a accueilli trop de pays.
L'Europe est dirigée par des nuls.
Faut-il désespérer de l'Union ? À chacun de ces griefs, les auteurs, loin de défendre aveuglément l'Europe, apportent des réponses claires et argumentées, dans un récit vivant bourré d'anecdotes.
Un ouvrage à la fois informatif, impertinent et indispensable pour comprendre enfi n comment fonctionne cette Europe si décriée.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique dans le monde

  • EAN

    9782259227537

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    138 Pages

  • Poids

    701 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Catherine Chatignoux

Catherine Chatignoux est en charge de l'Europe aux Échos depuis dix ans.

Renaud Honoré

Renaud Honoré, correspondant des Échos à Bruxelles depuis deux ans, a reçu en 2013 le prix Louise Weiss du journalisme européen.

empty