Aimée et souffrante Algérie

À propos

Jacques Soustelle est né en 1912 à Montpellier. Reçu premier au concours d'entrée à l'École Normale Supérieure en 1929, il en sort professeur agrégé de philosophie et diplômé d'ethnologie à vingt ans. Plusieurs missions scientifiques en Amérique Latine, de 1932 à 1935, lui permettent de visiter des régions peu connues du Mexique et de se spécialiser dans l'étude des langues et des civilisations autochtones. C'est à l'issue de ce voyage qu'il publie son premier livre : Mexique, terre indienne et c'est au Mexique encore qu'il consacre sa thèse de Doctorat, en 1937, avant de prendre la sous-direction du Musée de l'Homme aux côtés du professeur Paul Rivet. Pendant deux ans, Jacques Soustelle enseigne au Collège de France et à l'École Nationale de la France d'Outre-Mer. Mais la guerre va modifier profondément l'orientation de sa carrière. Mobilisé, envoyé en mission en Amérique Latine peu avant l'armistice, Jacques Soustelle rallie les Forces françaises libres. Le général de Gaulle le désigne à Londres comme Commissaire national à l'Information en 1942, puis Directeur général des Services spéciaux à Alger en 1943. Après avoir été ministre de l'Information du cabinet du général de Gaulle, puis ministre des Colonies en 1945, Jacques Soustelle se retire quelque temps de la vie politique et publie ses Mémoires de guerre sous le titre Envers et contre tout en 1947 et 1948. Il devient, en 1948, Secrétaire général du Rassemblement du Peuple Français. En 1951, il est élu député du Rhône. En marge de ses activités politiques, il publie en 1954 La Vie quotidienne des Aztèques. Il est désigné comme Gouverneur général de l'Algérie le 26 janvier 1955, mission qu'il accomplira jusqu'au 31 Janvier 1956.

  • EAN

    9782259265997

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    358 Pages

  • Poids

    115 742 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    FeniXX

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (pdf)

empty