Le regard éloigné

À propos

Pour mieux connaître l'homme, ce livre, fidèle à la méthode ethnologique, dirige le regard vers des sociétés fort éloignées de celle de l'observateur. Mais il se présente aussi comme une réflexion sur un problème très général de la condition humaine : celui des rapports entre la contrainte et la liberté. De quelle marge de manoeuvre disposent la culture - dans les limites que fixe à l'homme sa nature biologique -, l'individu lui-même au sein des unités sociales de base - famille, mariage, parenté - où il est né, et qu'il a charge de maintenir ou de renouveler ? Avec quelle latitude la pensée réagit-elle aux pressions du milieu ? À quelles règles fondamentales doit obéir la langue pour permettre de communiquer ? Quels rapports existent entre la gamme des possibles conçus par l'esprit, et la réalisation de certains seulement d'entre eux ? Frayant sa voie parmi les institutions, usages, mythes, rites et croyances des sociétés les plus diverses, l'auteur se rapproche progressivement de la nôtre. Il montre que, chez nous, comme ailleurs, loin de s'opposer, la contrainte et la liberté s'épaulent. Ainsi, se dissipe l'illusion contemporaine que la liberté ne souffre pas d'entraves, et que l'éducation, la vie sociale, l'art, requièrent pour s'épanouir un acte de foi dans la toute-puissance de la spontanéité : illusion qui n'est pas la cause, mais où l'on peut voir un aspect de la crise que traverse aujourd'hui l'Occident.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Ethnologie

  • Auteur(s)

    Claude Lévi-Strauss

  • Éditeur

    Plon (réédition numérique FeniXX)

  • Date de parution

    10/07/2020

  • EAN

    9782259298452

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    428 Pages

  • Poids

    1 105 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    FeniXX

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Ref catalogue

    /ean/9782259298452

Claude Lévi-Strauss

Claude Lévi-Strauss (1908 à Bruxelles, 2009) est un anthropologue et ethnologue français. Agrégé de philosophie en 1931, il part enseigner la sociologie à São Paulo de 1935 à 1939. Il dirige alors plusieurs expéditions ethnologiques auprès des populations indiennes nambikwara, caduveo et bororo. Directeur d'études à l'École pratique des hautes études en 1950, il est élu au Collège de France en 1959 où il occupe la chaire d'anthropologie sociale jusqu'en 1982. Figure fondatrice du structuralisme, père de l'anthropologie structurale, grand écrivain, Lévi-Strauss a renouvelé en profondeur les sciences humaines et sociales.
- Les structures élémentaires de la parenté (PUF, 1949 ; nouv. éd. revue, Mouton, 1967)
- Tristes tropiques (Plon, 1955)
- Anthropologie structurale (Plon, 1958)
- Mythologiques (Plon, 1964-71)

empty