Le roman de Renard

À propos

Le Moyen Âge c'est d'abord, pour nous, la chevalerie, l'amour courtois, l'épopée franque ou les Croisades. Ces images ne sont pas fausses mais elles sont incomplètes. Grâce au Roman de Renard nous connaissons aussi l'"envers du décor". S'inspirant de l'ensemble foisonnant et souvent disparate légué par les conteurs du XIIe et du XIIIe siècle, Maurice Genevoix a composé à partir de cette vaste "épopée populaire" un véritable roman moderne, comme Joseph Bédier l'avait fait pour la légende de Tristan et Yseut. Poète du monde animal et de la nature, Maurice Genevoix a d'ailleurs singulièrement enrichi le cadre et l'action des vieux récits. Il a condensé, concentré, reconstruit les épisodes qu'un lecteur d'aujourd'hui n'aurait pas suivis sans effort. Mais surtout les simples notations de circonstances ou de décor ont pris sous sa plume un contenu sensible et coloré. De la mosaïque hétéroclite des textes médiévaux est ainsi née une oeuvre nouvelle, vivante et durable qui est, pourrait-on dire, notre Livre de la Jungle. La présente édition est préfacée par M. Jean Dufournet, spécialiste de la littérature médiévale, qui analyse avec rigueur et minutie la genèse de cette oeuvre, ses liens avec la tradition et son originalité propre.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • Auteur(s)

    Maurice Genevoix

  • Éditeur

    Pocket (réédition numérique FeniXX)

  • Date de parution

    08/10/2019

  • EAN

    9782266302593

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    264 Pages

  • Poids

    747 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    FeniXX

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Ref catalogue

    /ean/9782266302593

Maurice Genevoix

Né en 1890 à Decize, dans la Nièvre, Maurice Genevoix sort de l'École normale supérieure pour entrer dans la guerre, en août 1914. Il passe des mois très durs dans les secteurs les plus meurtriers du front. Grand blessé, il décrit ses épreuves dans Ceux de 14, qui le révèle au grand public. Il est l'auteur de plus de cinquante livres, parmi lesquels Raboliot (1925), qui exhalte la vie libre d'un braconnier de Sologne et lui vaut le prix Goncourt, La Dernière harde (1938) et La Forêt perdue (1967).

empty