À propos

Qui s'attend à trouver, derrière la figure rose bonbon de Sissi impératrice, une femme moderne ? Une esthète férue de poésie, une grande cavalière soucieuse de sa silhouette, une rebelle fascinée par les révolutions ? Elle aimait la Hongrie dont elle fut sacrée reine, et haïssait la Cour de Vienne dont elle fuyait les fastes aux quatre coins de l'Europe. Elisabeth Reynaud révèle la véritable dimension d'Elisabeth d'Autriche, qui ne craignit pas d'offrir à son époux, l'empereur François-Joseph, une maîtresse, et perdit son fils Rodolphe, suicidé à l'âge de 31 ans. À travers les journaux intimes de ses dames d'honneur, de sa nièce, la comtesse Larisch von Wittelsbach, de son répétiteur grec et de sa fille Valérie, ressort le portrait d'une Sissi méconnue, d'une grâce, d'une fragilité et d'une force peu communes, sans oublier un humour ravageur. La récente publication de ses écrits permet de vibrer à l'unisson d'une âme exigeante et tourmentée, qui écrivit des pages étincelantes sur la folie, la cause des peuples et l'amour, le plus fascinant étant celui qu'elle partagea avec son cousin, le roi Louis II de Bavière. Scénariste, romancière, Elisabeth Reynaud vit à Paris. Elle a écrit une douzaine d'ouvrages, dont Le Sang de l'Écriture. Thérèse d'Avila ou le divin plaisir. Jean de la Croix et Madame Elisabeth, soeur de Louis XVI (prix Bel Ami).

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Biographies / Monographies

  • EAN

    9782268072289

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    268 Pages

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Hachette

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty