L'École des femmes

À propos

«Une femme d'esprit est un diable en intrigue.»

Enfermée dans la maison d'un tuteur qui la convoite, élevée à l'écart des garçons de son âge, Agnès ne peut détourner son regard de l'homme qui se promène sous son balcon pour lui parler si tendrement. Mais comment déjouer la surveillance jalouse du vieil Arnolphe quand on ignore tout du monde? En comptant sur l'amour, capable d'instruire même la plus parfaite ingénue...

Mêlant les ressorts de la farce et l'exigence de la comédie en vers, L'École des femmes provoqua les foudres d'une querelle qui porte son nom et l'engouement du public, qui lui réserva un accueil retentissant. Révolutionnant le comique de caractère, Molière assura à sa pièce un succès jamais démenti.

o Objet d'étude : La tragédie et la comédie au XVIIe siècle : le classicisme
o Dossier pédagogique spécial nouveaux programmes
o Prolongement : Les femmes au XVIIe siècle (étude de textes)

Classe de seconde.


  • Auteur(s)

    Molière

  • Éditeur

    J'ai Lu

  • Distributeur

    Flammarion

  • Date de parution

    09/01/2019

  • Collection

    Librio

  • EAN

    9782290205266

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    563 Ko

  • Diffuseur

    Flammarion

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    2.0.1

Navigation

Table des matières adaptable Un sommaire est présent dans le contenu du livre, ce qui permet de l'utiliser avec un affichage adapté.

Molière

Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, né en 1622 et mort en 1673, est un dramaturge et acteur de théâtre français. Sans doute le plus célèbre !Dans ses nombreuses pièces, toujours fréquemment jouées, il applique la morale suivante "castigat ridendo mores" (En riant, châtier les moeurs). Il souhaitait "faire rire les honnêtes gens" en tournant en ridicule les vices des hommes, espérant ainsi leur insuffler l'envie d'être meilleur, mais aussi de se libérer de contraintes sociales absurdes.

empty