La désobéissance civile

À propos

Juillet 1846. Henry David Thoreau est arrêté parce qu'il refuse de payer ses impôts à un État qui participe à la guerre du Mexique et cautionne l'esclavage. Cet événement marque sa pensée politique et donne naissance trois ans plus tard à La Désobéissance civile.
Le vote ne détourne-t-il pas notre attention de l'engagement citoyen véritable ? Quelle est la place de la conscience individuelle face à la loi ? Comment l'homme juste doit-il agir sous un gouvernement injuste ?
Dans cet essai, Thoreau critique les mécanismes d'asservissement de l'appareil d'État et formule un modèle de révolte pacifique inédit qui, de Martin Luther King à Gandhi, a transformé en profondeur l'histoire politique et sociale du XIX siècle à nos jours.


  • Auteur(s)

    Henry David Thoreau

  • Éditeur

    J'ai Lu

  • Distributeur

    Flammarion

  • Date de parution

    17/05/2023

  • Collection

    Librio

  • EAN

    9782290393468

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    65 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    409 Ko

  • Diffuseur

    Flammarion

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    3.0

  • niveau_access

    2.0 A

Cette publication répond aux normes minimales d’accessibilité

Navigation

Navigation logique La voix de synthèse lira les éléments dans un ordre logique déterminé par l'éditeur ou l'auteur.
Navigation logique entre les chapitres La structure du livre sera correctement interprétée par les dispositifs de lecture.
Table des matières adaptable Un sommaire est présent dans le contenu du livre, ce qui permet de l'utiliser avec un affichage adapté.

Henry David Thoreau

Homme de lettres et philosophe non conformiste, réfractaire à l'emprise de l'état sur l'individu, mais aussi naturaliste précurseur de l'écologie, Henry D. Thoreau a publié de nombreux ouvrages dont les éditions Le mot et le reste ont entrepris la traduction par Brice Matthieussent, remettant notamment au goût du jour un des fondamentaux de la littérature
américaine : Walden.

empty