Mythe conte et enfance ; les écriture d'Orphée et de Cendrillon

À propos

Les folkloristes du XIXe siècle comprenaient les contes comme des formes dégénérées des mythes. Or l'auteur compare la légende d'Orphée et Eurydice à La fille du diable, rapproche Cendrillon de Hestia et observe que la ligne de partage entre populaire et savant, que la dichotomie mythe/conte devait tracer, perd de son évidence. De même elle montre que "les enfants ne sont pas assez vieux pour les comprendre". Comment expliquer sinon que les éditeurs publient des versions édulcorées des contes lorsqu'ils s'adressent aux enfants ?

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Sciences humaines & sociales > Ethnologie

  • EAN

    9782296263840

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    348 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Harmattan

Nicole Belmont

Nicole Belmont est une anthropologue européaniste française.ÿDocteur en ethnologie (1968), elle est directrice d'études à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS, Laboratoire d'Anthropologie Sociale).ÿSes travaux portent notamment sur le conte et le folklore autour desquels elle a développé une anthropologie de la naissance et de la transmission orale.ÿDurant les années 1980 elle a contribué à diffuser l'oeuvre de James George Frazer en France par des traductions et des éditions en collaboration avec Michel Izard. Elle a également travaillé sur l'ethnographie d'Arnold Van Gennep.ÿSes derniers travaux et séminaires portent sur les rapports entre anthropologie et psychanalyse.

empty