À propos

Le présent ouvrage rassemble les communications présentées lors d'une conférence internationale tenue à Paris en décembre 1984. Cette conférence a été le moment fort d'un travail de réflexion, engagé dès 1983 et poursuivi depuis, mené en collaboration entre le Laboratoire C.N.R.S./Paris VII "Tiers-Monde, Afrique", le Central African Project de l'Université Columbia de New York, le Centre d'Etudes et de Documentation sur l'Afrique de Bruxelles. Ce livre se veut à la fois un bilan provisoire des connaissances sur une révolte populaire africaine majeure du milieu du XXème siècle, et une recherche méthodologique sur l'histoire des mouvements de résistance rurale à partir d'une étude de cas. Les réflexions soulignent la nécessité de rejeter les vieux clichés dualistes ou manichéens pour saisir la complexité des forces, les tensions et les contradictions mises en jeu dans le mouvement de nouveaux dynamismes sociaux, économiques et politiques. De ce point de vue, l'étude de cas gagne beaucoup à être confrontée, dans une approche comparatiste, à l'étude d'autres manifestations de contestation ou d'autres tentatives, ratées ou réussies, de prise de pouvoir en Afrique. Deux problèmes majeurs sont, enfin, posés avec acuité : celui des sources et de leur interprétation ; celui de la subjectivité des approches et de la difficulté de concilier les analyses des "observateurs-chercheurs du dehors" et des "militants-acteurs du dedans".


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde


  • Auteur(s)

    Catherine Coquery-vidrovitch, Alain Forest, Herbert Weiss

  • Éditeur

    Editions L'Harmattan

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    09/10/2015

  • Collection

    Racines du Présent

  • EAN

    9782296381056

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    210 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Diffuseur

    Harmattan

  • Entrepôt

    Harmattan

  • Support principal

    ebook (pdf)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Catherine Coquery-Vidrovitch

Catherine Coquery-Vidrovitch, née en 1935, est une historienne spécialiste de l'Afrique, professeur émérite de l'université Paris-Diderot. Elle est l'auteure de nombreux ouvrages, dont, à La Découverte, Petite histoire de l'Afrique. L'Afrique au sud du Sahara de la préhistoire à nos jours (2010) et Être esclave. Afrique-Amériques, XVe-XIXe siècle (avec Éric Mesnard, 2013).

Alain Forest

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Alain Forest est professeur émérite de l'université Paris-Diderot - Paris 7. Spécialiste de l'histoire du Cambodge et des relations religieuses entre l'Occident et la péninsule indochinoise, il est l'auteur de plusieurs ouvrages sur sur le Cambodge, dont Le Cambodge et la colonisation
française (1897-1920) (l'Harmattan, 1978), Le Culte des génies protecteurs au Cambodge (l'Harmattan, 1992) et Histoire religieuse du Cambodge : un royaume d'enchantement (les Indes savantes, 2012). Il a aussi dirigé Le Cambodge contemporain (coédition IRASEC et les Indes
savantes, 2008). Dans Falcon, l'imposteur de Siam (les Indes savantes, 2010) - comme dans le présent livre - il donne libre cours, à partir de faits historiques, à son imagination de romancier.

empty