Menus abîmes

À propos

Certes, la vie d'Emily Dickinson, par ses choix, ses amours et sa réclusion, fascine ses biographes, inspire maintes analyses, alimente des fictions, mais, se définissant toujours comme poète, elle demande d'être jugée - d'abord - par ...des poètes. Par leur densité, ses poèmes ressemblent parfois à des épitaphes : "Le sang est plus voyant que le souffle, / Mais ne saurait danser aussi bien" (1558/Franklin). Sang et souffle ! n'est-ce pas ce dont un traducteur aura toujours le plus besoin ? Jugez-en, ici, par vous mêmes.

Rayons : Littérature générale > Poésie

  • EAN

    9782296490758

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    244 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Harmattan

  • Support principal

    ebook (pdf)

empty