Ils ne savent pas ce qu'ils font : le sinthome idéologique

À propos

"Ils ne savent pas ce qu'ils font" : voilà la définition la plus élémentaire de la méconnaissance propre à l'idéologie. Or, le non-savoir qui paraît définir l'idéologie ne se réduit pas à un simple aveuglement épistémique : il se supporte toujours d'un jouir - spécialement quand l'appel idéologique adresse aux sujets une injonction à renoncer à la jouissance. Là où on ne sait pas, on jouit. Voilà donc le geste fondamental de l'approche psychanalytique des phénomènes idéologiques : isoler les formations qui structurent cette jouissance, c'est-à-dire le sinthome (écriture lacanienne du "symptôme") idéologique, la façon dont le Juif est le sinthome du Nazi, la façon dont le "traître révisionniste" est le sinthome du Stalinien, etc. Le livre articule les divers modes du jouir dans et de l'idéologie, du totalitarisme fasciste ou staliniste, jusqu'à l'économie libidinale de la soi-disante "société post-moderne". Derrière le bric-à-brac des exemples évoqués, de Hitchcock à Woody Allen, du Titanic à Tchernobyl, du "film noir" à Scorcese, ses références théoriques principales qui le tiennent ensemble de la façon du noeud borroméen sont de l'École de Francfort, la dialectique hégélienne et, bien sûr, la doctrine de Jacques Lacan.

Vous êtes l´auteur ou l´ayant droit de ce livre ? Informez-vous auprès du diffuseur FeniXX en cliquant ici

  • EAN

    9782307033639

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    270 Pages

  • Poids

    839 Ko

  • Distributeur

    FeniXX 2

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty