Mais la mer se retire aussi...

À propos

Elle s'appelait Minnie, Minnie Minniver. La moitié du monde la connaissait. À vingt ans, elle était venue chercher fortune à Hollywood. Les magnats de « Sunset Boulevard » s'étaient trouvés face à face avec « une fille au blue-jean », créature mi-Ève, mi-Femelle, et qui n'était faite que de courbes. Son premier grand film « La déesse nue sous le cygne » avait fait ahaner les foules concupiscentes de l'Ancien et du Nouveau monde. Maintenant, elle avait atteint la puissance et la gloire. Tout aurait été bien s'il n'y avait eu Percy Pew, « une vieille lune, une sale vieille lune blanche ». Elle croyait bien l'avoir tué. Mais il n'était pas mort, pas tout à fait. Et maintenant, sur cette petite plage de l'Italie du Sud, voilà que le destin le suscite à nouveau en face d'elle... C'est sur ce thème « grand public » des amours et de l'échec sentimental d'une vedette, que Jean Boulmer, après « Johny sur la plage », a écrit un nouveau livre étonnant, qui réinvente le roman avec des moyens d'une désarmante simplicité. Il ne s'agit pas là, en effet, d'une oeuvre « expérimentale », mais d'une oeuvre achevée et passionnante, qui tranche sans effort sur la grisaille et la laborieuse obstination des « spécialistes » du nouveau roman. Le récit se déroule à une allure folle : pas un mot de trop, aucune concession aux anciennes ni aux nouvelles modes littéraires. Pourtant, un subtil contrepoint fait de lenteurs savantes, et de répétitions explosives, révèle la vigoureuse et attachante personnalité de l'auteur, et ses liens avec la jeune école du roman anglo-saxon complètement ignoré en France. Carrément réaliste, mais faisant la part belle au rêve, facile à lire, mais tout à fait nouveau par le ton et l'écriture, « grand public », mais prenant pour cible un des phénomènes essentiels du monde moderne (le mythe de la vedette) - dont les implications littéraires, sociologiques et même politiques - sont évidentes, dramatique mais riche d'un sombre humour, franchement drôle jusqu'au burlesque, mais plus sérieux qu'il ne paraît, ce nouveau livre classe - sans conteste - Jean Boulmer comme un des auteurs les plus féroces, les plus sensibles et les plus originaux de la jeune génération. Si le plaisir de lire est trop rare, celui de découvrir l'est plus encore. Bientôt, tout le monde parlera de ce roman et de son auteur.

  • EAN

    9782307088585

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    150 Pages

  • Poids

    512 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    FeniXX 2

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty