Sociologie du journalisme (5e édition)

À propos

Une parfaite synthèse des grands enjeux rédactionnels, économiques et politiques du journalisme contemporain.
Suspectés de " faire l'opinion ", d'être trop proches des puissants ou au contraire sans cesse négatifs, les journalistes exercent une profession chahutée. Un exercice salutaire du droit de critique exige de comprendre la réalité du travail quotidien d'un métier de plus en plus éclaté selon les médias, statuts et titres. Cet ouvrage propose à qui veut saisir le quotidien du travail journalistique un état des recherches internationales et un ensemble de pistes de réflexion. Il éclaire les généalogies de la profession et propose une cartographie des journalismes français contemporains. Il invite à penser le travail journalistique dans un réseau de relations avec les autres acteurs de l'entreprise de presse, les sources et les publics. Il évoque les évolutions de l'écriture de presse et tente de reposer les termes du débat classique sur les pouvoirs du journalisme. Il propose enfin de saisir les contours d'une nouvelle écologie de la production de l'information à un moment où réseaux sociaux, sites Web et débats sur les fake news manifestent la recomposition des techniques et de l'art d'informer.

Rayons : Entreprise, économie & droit > Sciences économiques

  • EAN

    9782348044281

  • Disponibilité

    Disponible

  • Poids

    676 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Erik Neveu

Érik Neveu est professeur de science politique dans l'équipe CRAPE-CNRS des universités de Rennes. Il a aussi publié Sociologie des mouvements sociaux (« Repères », 5e édition, 2011), Féminins/masculins (avec Christine Guionnet, Armand Colin, 2009) et Introduction aux Cultural Studies (avec Armand Mattelart, « Repères », nouvelle édition, 2008).

empty